Etat des pistes > Forum réponse

Forum Etat des pistes

Retour sur le forum

Identifiez-vous !

Pour ajouter votre réponse,
vous devez d'abord vous identifier ou ouvrir un compte

pub_perso_1

Le sujet : " le coq et le dindon "

 
Le Coq et le Dindon
Il était une fois une station du haut-jura
Un site nordique ou vivait le Tétra
Il n’était pas très grand mais avait des attraits
Car son massif du Risoux, les skieurs l’aimait
Les bénévoles de L’Elan sans cesse damaient
Pas juste les Lacs mais aussi le Grand Remblai
Des premières chutes jusqu’en fin de saison
Sans jamais rechigner à la préparation
Dans le massif du Risoux les fondeurs venaient
Car sans neige ailleurs chaque jour ils skiaient Dommage pour l’élan car la vente des forfaits Les skieurs des environs déjà les avaient Et une fois la neige présente partout Plus question de Bellefontaine ou du Risoux C’est en fin de saison, que la question revient Comment sont les pistes, est-ce que vous tracez ? Il en reste au Risoux alors damez bien ! Encore avril, nous n’en avons pas assez Les bénévoles de l’asso ont de la peine Toujours dans les premiers et derniers à damer Sans cesse dépenser pour une recette vaine En étant en plus régulièrement tancé La morale de l’histoire C’est qu’à Bellefontaine, même si t’as le Coq, T'es toujours le dindon Pour les puristes: Désolé pour les libertés prises avec l'Alexandrin... Sinon, c'était juste pour essayer de faire comprendre que pour une petite station gérée par une asso,nous faisons notre maximum pour vous offrir des 1ers aux derniers jours les plus belles pistes possibles. Si certains souhaitaient prendre le forfait saison chez nous (pas à chaque saison, mais de temps en temps)pour compenser le travail réalisé sur de longues saisons, nous en serions très heureux. Profitez bien du dernier we et à l'année prochaine Alain c

bellefontaine le 03/04/15

 
Joli poème !
ça me fait penser aux petites phrases sur les panneaux le long des pistes !
Merci pour la qualité de la préparation des pistes ; personnellement je prends mon forfait une année sur 2 chez vous et une année sur 2 à Morbier.


louis le 03/04/15

 
enfin ça ressemble plus à une fable !
Alain, peut-être que tu peux expliciter le lien entre le forfait et l'entretien des pistes... car c'est flou pour pas mal de monde !
Bon ski à tout le monde en ce début de printemps et encore merci aux dameurs.

louis le 03/04/15

 
bravo pour le message en prévision de la saison prochaine. Je fais de mon coté 1h15 de route pour venir à Bellefontaine effectivement souvent en fin de saison. Il est difficile de venir y acheter le forfait à tarif réduit en octobre alors qu'il n'y a pas encore de neige. Quelle solution ?
Sinon je suis aussi un peu surpris car j'avais compris qu'il y avais une redistribution entre tous les sites de cet impôt puisqu'on paye au trésor public et non pas à un club local. Merci d'avance pour les éclaircissements.
Et bien sûr merci pour le travail fourni toute la saison

daika le 03/04/15

 
Daika (et Louis),
L'idée du message était "d'interpeller" car nous nous rendons bien compte que pour beaucoup la recette des forfaits est redistribuée entre les sites mais ce n'est pas le cas.
en mode rapide:chaque gestionnaire garde la recette acquise sur son domaine. cette somme doit lui permettre de perdre le moins d'argent possible en assumant:salaires et charges (pour les Agents d'accueils/ ventes, pisteurs, dameurs). amortissement machine + Carburant + assurances etc etc.
Pour revenir sur l'origine du 1er post. Il faut que chaque site puisse vivre le mieux possible. Quelques fois c'est un peu "les boules" pour des sites comme nous. Quand nous ouvrons dans le Risoux en début de saison (et que nous terminons 4/5 semaines plus tard que les autres) ce sont des frais (damages, carburant accueil etc) pour quasi zéro recette puisque en début et fin de saison, ce sont des skieurs "locaux" qui viennent avec les forfaits achetés sur leurs secteurs.... Après c'est juste le jeu, mais l'idée était "d'en parler"...
J'ai dit plus haut: "de perdre le moins d'argent possible". C'est réellement notre objectif chaque saison (et je pense que pour la plupart des gestionnaires c'est la même chose) et nous ne parvenons pas souvent à réaliser "l'équilibre financier" (avec une équipe bénévole...)
Bonne fin de saison à tous

alain c le 04/04/15

 
promis l'an prochain je privilégie depuis ma plaine l'achat du forfait saison chez vous, car c'est vrai gros effort de traçage... de l'hiver au printemps! Par contre si c'est possible l'aménagement d'un parking digne de ce nom au niveau des lacs serait le bien venu...

tintin le 04/04/15

 
Merci pour ces précisions !

louis le 04/04/15

 
Ben c'est émouvant mais hélas chaque site autre que chapelle, et la vattay, peut pleurer de la sorte, vous pouvez regarder du côté de morbier cette année, de saint pierre (grand vaux), d'arçon....
quand il y a beaucoup de neige, les sommes sont plus étalés et le damage plus coûteux...

laurt le 04/04/15

 
Laurt,
peux-tu être plus explicite ?
Merci.

louis le 04/04/15

 
Donc toute la question est de trouver le système pour répartir l'argent d'un badge annuel de manière "on paye là où l'on ski".
Peut être qu'avec un principe de badge style carte de crédit ou abonnement de péage autoroutier, le skieur pourrait être localisé à son départ. Le trésor public n'a plus qu'à répartir en fin de saison après dépouillement de chaque borne enregistreuse en fonction de l'endroit reconnu.
Mais comment faire quand le skieur n'as pas de badge. Là intervient le boulot du contrôleur pour enregistrer les données.

maitre renard le 04/04/15

 
Correction:
le skieur n'a pas de badge
Ouf, ça va mieux

maitre renard le 04/04/15

 
Quasiment pas de redistribution en Suisse aussi. Voir:
http://www.skidefond.ch/forum_detail.php?lang=&id=657&page=2

carredesejour le 04/04/15

 
On m'a dit que dans certains sites des Alpes françaises il y a des badges électroniques type nfc et des tourniquets (?) comme pour le ski de descente. Pas agréable et surtout pas applicable dans le Jura car le nombre de points d'entrée est trop important. Par contre l'idée de compteurs électroniques dans des points stratégiques serait intéressante à condition que ça ne coûte pas trop cher.
Il serait bon d'avoir une redistribution de 50% pour les forfaits nationaux et massifs.
Pour ma part je n'ai skié cet hiver que 1/3 du temps là où j'ai acheté mon forfait national suisse. Et j'ai skié à 80% en Suisse et 20% en France en gros.

carredesejour le 04/04/15

 
Il serait quand même triste d'en arriver à passer des portiques électroniques, on s'éloigne du ski de fond...

massilia le 05/04/15

 
En général, je prends mon forfait en Suisse sur le site de Romandie ski de fond avant la saison et j'indique le nom d'un petit site que j'aime bien (les Charbonnieres, par ex.). J'assure ainsi ma propre redistribution.

yves le 05/04/15

 
Sur les courses avec puce électronique, les temps intermédiaires sont bien enregistrés par des antennes et il me semble que ça reste du ski de fond.
Une simple badgeuse même portable, (aux points de vente et contrôle), pourrait aussi enregistrer des données qui pourraient repartir vers un serveur commun de l'enj chaque fin de journée.
Par exemple:
40% pour le site vendeur du badge en début de saison
45% pour le site de pointage enregistré
5% pour l'enj
7% pour le matériel électronique en question
1% pour la Transju
1% pour l'équipe élite du mj
1% pour le vendeur de départ (intéressement).
0% pour Trésor Public

maitre corbeau le 05/04/15

 
Excellent sujet qui mériterait des heures de discussion - rassurez-vous on en parle très souvent dans les séances à Romandie Ski de Fond, à l'Espace Nordique Jurassien, etc
Il n'y a pas de solution miracle, mais le plus important est d'expliquer aux skieurs de payer leur redevance au site nordique qu'ils fréquentent le plus (ou d'équilibrer leur redevance sur les différents sites sur plusieurs années)
Effectivement, ils ont créé un système de badge électronique en Rhône-Alpes qui coûte très cher et qui ne donne pas véritablement satisfaction
En Suisse Romande, nous avons créé un pool (4 % de la redevance) que nous redistribuons aux sites nordiques qui ont beaucoup tracé
En Suisse allemande, ils ont un pool (40 % de la redevance) qui fonctionne relativement bien en fonction de différents critères de qualité et du nombre de km tracés durant l'hiver. Cela fonctionne bien, mais nécessite un gros travail et des frais substantiels. Nous avons estimé à Romandie Ski de Fond que le jeu n'en valait pas la chandelle !
Je reste à disposition pour des infos complémentaires
Michel Roulet
Resp. du pool rsf
Resp. des relations franco-suisses à rsf

michel r le 06/04/15

 
Merci à Michel r et aux autres pour les remarques formulées sur un vaste sujet...
Pour Tintin: Il y a bien un projet d'aménagement d'un vrai Parking au départ des lacs et le plus tôt sera le mieux ....
Et de manière générale, merci aux contributeurs qui durant toute la saison sont présents sur edp pour donner leurs avis. les remarques sont quelquefois "acides", mais c'est le jeu et cela nous permet aussi de nous améliorer.
Bonne fin de saison à tous

alain c le 08/04/15

 
j'achete le forfait national, comme j'habite a plus de 2 heures de route je l'achéte en debut de saison par internet car en general je fais mes 1ere sorties dans les alpes. Je n'ai trouvé que les rousses et la vattay pour acheter sur internet.

amateur le 08/04/15

 
Pas de problèmes "amateur". C'est logique d'acheter sur le net surtout dans ton cas. Je crois qu'en plus des Rousses et de la Vattay les hautes Combes vendent également par internet. Nous sommes sur le sujet des ventes par internet typiquement dans la différence de moyens entre "gros" et "petits" sites.
Pour les petits sites c'est impossible de vendre sur internet, le coût d'installation est beaucoup trop important par rapport aux retombées....
D'un point de vue communication, les "gros" peuvent communiquer "large" (internet, salons, plans médias etc)et débuter les ventes très tôt (trop tôt?). Pour nous c'est moins évident, mais c'est le jeu (les gros sites avec une forte fréquentation engendrent des retombées positives pour la connaissance (et reconnaissance) de l'ensemble du massif

alain c le 08/04/15

 
En alpin on paye là où l'on ski, avec parfois un forfait annuel chez l'un qui donne deux ou 3 jours chez l'autre à tarif réduit. Peut-être qu'il faudrait revoir le système du nordique, qui bien sûr partait à la base, d'un bon sentiment de partage, mais n'est plus/pas très adapté aux réalités économiques d'aujourd'hui, surtout dans le contexte de stagnation voire de baisse malheureuseement depuis plusieurs années du ski nordique.
La société évolue, internet est un puissant vecteur et celui qui a les moyens de vendre sur le net prend le pas sur celui qui ne l'a pas, comme il est constaté sur ce forum.
C'est un vaste sujet très complexe mais déterminant pour l'avenir du nordique.

basedunordique le 09/04/15

 
Pourquoi ne pas alléger les frais liés aux services de secours ou de les mutualiser avec d'autres sites et/ou l'alpin ? Quand je fais du vtt ou du ski-roue l'été il n'y a pas de services des pistes alors que ces pratiques estivales sont beaucoup plus dangereuse que sur la neige !

jejeski le 09/04/15

 
@ Jejeski
Sans rentrer dans le détail il n'est pas vraiment possible de diminuer les coûts sur la partie sécurité.
Les gestionnaires de sites et également (et surtout) les maires des communes sont responsables de la sécurité et à ce titre ils doivent mettre en place un service de sécurité fiable et sur la durée de la saison. Les domaines nordiques (ou alpins) proposent des pistes entretenues avec paiement d'un droit d'accès, donc doivent assurer la sécurité (c'est donc différent de l'activité pédestres, vtt ou Ski Roue...)

alain c le 10/04/15

 
@ Alain Calimero
1) Cela sigifie t il que les stations qui proposent un accès libre aux pistes en fin de saison sont gérés par des inconscients?
2) l'elan nordique regrette t il le temps où le site était géré par Sogestar?
3) Plus serieusement, la difficulté pour vendre des forfaits saisions via www était elle technique, réglementaire ou autre?
4) Les forfaits massifs ne pourraient ils pas être vendus via le site de l'enj (en selection une station au moment de l'achat)?

rouxy le 12/04/15

 
@ Rouxy,
"c'est vraiment trop injuste" de me traiter de Caliméro (entrée en matière d'une grande finesse non?)
-pour les secours, je voulais juste informer sur l'obligation pour les domaines d'avoir un plan de secours et que ce n'était pas la dessus qu'il était possible de réduire les coûts (et c'est tout...)
-l'Elan ne regrette en aucun cas l'Ere Sogetsar, et cela sans aucune animosité envers vous et le travail que vous réalisez. D'ailleurs à Bellefontaine nous sommes "entourés" par de gros sites (morbier/chapelle et les Rousses) et nous entretenons de très bonnes relations avec nos voisins. Ce n'est pas parce que nous ne boxons pas dans la même catégorie que nous ne respectons pas le travail réalisé ailleurs.
A l'année prochaine Rouxy (ou peut-être lors d'une réunion enj...)

alain c le 13/04/15

 
Bonjour,
C'est avec plaisir que je lis ce sujet plein de bon sens, et constructif.
Alain c a amené pas mal d'éléments de réponse sur le sujet et je l'en remercie !
Quelques points :
1. ce n'est pas le fait de rendre payant ou gratuit l'accès aux pistes nordique qui oblige ou non à sécuriser. C'est plutôt l'aménagement nordique lui-même qui doit être sécurisé par le Maire.
2. La question de l'informatisation a effectivement été expérimentée en Rhône Alpes (avec idée de répartition en fonction de la fréquentation). Mais cela n'a pas été concluant, et complexe à mettre en oeuvre. Imaginez dans les Montagnes du Jura, avec toute nos porte d'entrée... Par contre, nous avons largement de quoi améliorer le système, j'en conviens.
3. "inconscient" n'est pas le bon mot pour les gestionnaires ouvrant en fin de saison. Par contre, des risques sont pris par les élus en communiquant sur des pistes ouvertes et en ajoutant que celles-ci sont "non sécurisés". D'un point de vue juridique cela n'a pas de valeur.
4. La vente des Pass Saison (perdons l'habitude de parler de "badge" et adoptons le terme de "pass") peut tout à fait être réalisée en ligne.
5. La vente en ligne n'a pas été généralisée au niveau de l'enj par choix. Par contre, nous regroupons sur notre page "pass nordiques et forfaits" tous les points de vente, s'ils font de la vente par correspondance ou non, et les sites qui pratiquent de la vente en ligne. Les sites ont une réunion de débriefing chaque fin de saison, lors de laquelle nous évoquons les évolutions à réaliser pour l'hiver suivant. Rien n'est figé, des choses peuvent évoluer.
6. Nous sommes conscients que la majorité des skieurs pensent que les Pass Saison arrivent dans un "pot commun". En effet, ce n'est absolument pas le cas. Lorsque vous achetez sur un site, 94% de l'argent reste à cet endroit, le reste revient à l'Association Départementale ou de massif (enj) pour les action qu'elle mène (la cartographie, les espaces ludiques, les webcams, les enquêtes... pour ne citer que les actions "phares").
7. Je confirme ce que dit Alain c : quasi aucun site n'arrive à équilibrer dépenses et recettes, et ce constat est encore plus vrai si l'on prend en compte le remboursement des investissements. Bonne fin de saison à tous et merci pour vos contribution constructives !

espacenordiquejurassien le 13/04/15

 
Conscient que le damage coute cher, puisque confirmation que la quasi totalité des sites peinent à équilibrer leur budget. J'ai diverses propositions et idées: 1) réduire le kilométrage de damage habituel avec des gros engins 2) compléter avec un damage léger, quad ou scooter avec engin tracté, comme j'ai vu une démo de "yellowstonetrack" 3) réorganiser les heures de damage, car est-il nécessaire de damer systématiquement chaque soir, même quand la neige transforme pas ou peu ? 4) revoir les parcours, avec des vrais niveaux de difficulté différents, et éviter au mieux les talus plein sud 5) que des contrôles se fassent à ski sur les pistes, pour que les gens paient leur pass et amender les marcheurs, y compris raquettes 6) proposer p.ex sur la gtj, ou ailleurs, des bus navettes qui permettent aux skieurs de tous niveaux de revenir à leur point de départ.
concernant le point 2) peut-être que les utilisateur de la mode raquette reviendraient sur des skis avec des parcours plus sauvages avec des pistes style sentiers en classique...sans parler d'une solution économe !!!
Voila une première ébauche, qui surtout pourrait concerner la Sogestar (les Rousses) et les Hautes Combes avec un kilométrage très important. Bref cela m'intéresserait vraiment de participer pour améliorer les choses...

claudaski le 13/04/15

 
J'ai eu l'occasion de voir le projet de capteurs et badges electroniques de Rhone Alpes en 2010 je crois. Pas sur qu'il ait été mis en place à grande échelle. C'était efficace, simple, avec une péréquation entre les sites. Mais nous, skieurs de fond, ne sommes pas murs pour ce type de fonctionnement. On va déjà tous commencer par chausser 100 m plus loin, ou éviter de passer sur la boucle electro...
Les villes ont le cout social de leur piscine, nos com com de moyenne montagne le cout des pistes de ski !!

taffe le 13/04/15

 
Intéressante discussion, que je fais remonter pour ne pas passer l'été avec la discussion sur les lampes frontales en tête du forum.
Les pistes esquissée par Claudeaski sont intéressantes; une belle piste, genre sentier,étroite, en classique ... un rêve ! Je ne pense pas que la vente en ligne soit réservée au "grand" site, dans la mesure ou un formulaire et un compte Paypal sont suffisant, et simple à mettre en oeuvre
Et bon été !

philooo le 15/04/15

 
Discussion très intéressantes. Des pistes sont à murir : Il est vrai qu'il faut diminuer les heures de damages mais c'est un peu compliquer pour les sites. Les skieurs choisissent leur site en fonction du dernier damage (c'est d'ailleurs pour cela que ce site fonctionne si bien il me semble). Si le site ne veut pas perdre tous ses clients, il est dans l'obligation de continuer cette ruée vers toujours plus d'heures de damage. Pour l'utilisation des engins légers, c'est intéressant sur des sites très bien enneigé mais plus controversé sur les autres. En effet les machines actuelles dament des pistes xxl mais elles ont surtout une grande capacité de compactage. Elles permettent donc de conserver la neige.
Le pointage semble compliqué. Il faudrait déjà que tous les skieurs passent devant la machine. Chose inimaginable au vu du nombre de personnes ne prenant pas de pass.

benj le 15/04/15

 
En effet, pour le skate il faut quand même un minimum de largeur de piste et un compactage correcte. De plus il est clair que le skieur (skate) se reportera sur le site entretenu chaque jour. En optimisation de damage, les grands sites comme les rousses ont déjà supprimé quelques pistes (côté sambine) et ont un calendrier ou le damage total se concentre sur les périodes de vacances. A chapelle quand les conditions sont stables, ils tracent les grandes pistes un jour sur deux.
N’oublions pas que le jura fait aussi sa réputation sur son immense domaine et que le fond est un produit d’appel pour les touristes.
Concernant le paiement, c’est sûr qu’il y a très peu de contrôles sur les pistes, sans doute à creuser…
Bonne idée aussi quelques navettes que l’on pourrait imaginer au moins pendant les vacances de février. Il y en a déjà entre les rousses et lamoura, un exemple à élargir…le covoiturage est aussi très peu utilisé. Un site internet pourrait faire le relais chacun donne son parcours avec ses horaires projetés.
A creuser…

massilia le 16/04/15

 
A fond avec Claudaski, les engins de damage légers sont la solution en cas de faible enneigement, il permettent d'ouvrir les pistes plus tôt et ont l'avantage de préparer le fond pour les machines plus lourde s'il reneige. Sûr que l'an prochain nous tenterons le coup avec un rouleau Yellowstone track!

phil le 16/04/15

 
@phil : oui pour préparer ms pas pour damer une piste toute la saison. Je doute que vous réussissiez à garder la neige toute la saison sur cette piste en passant uniquement avec un rouleau. enfin peut être à 1300m. Mais vous la garderiez quand même mieux avec un passage régulier d'un engin de damage lourd !

benj le 16/04/15

 
Il n est pas question de remplacer les dameuses par des engins légers, mais dans des conditions de faible enneigement ces derniers permettent de pratiquer le ski dans des conditions relativement bonnes et à moindre coût. Je vois plus ça comme un complément au damage lourd.
A mon avis le charme du nordique c est de savoir s adapter le mieux possible aux conditions d enneigement en respectant les milieux naturels et je pense que nous aurions tout avantage à éviter les errements de l alpin et son industrialisation des sites montagnards

phil le 17/04/15

 
@phil : Je suis tout à fait d'accord avec vous. C'est un bon complément mais cela ne nous permettra pas de diminuer les cout du damage sur une saison.

benj le 17/04/15

 
Phill
Tu n'inventes rien en faisant des révélations comme le rouleau,il y a très longtemps que certains sites l'utilisent,morbier par exemple...
Cordt

yopp le 18/04/15

 
@yopp vous avez tout à fait raison, je n ai aucune prétention à ce sujet!

phil le 18/04/15

 
What builders and architects took years in making into a beautiful township, nature took just forty minutes to crumble to the ground. Witt this it is a reminder to the advanced man that, no matter how well he does, there is a power above man. Whom, man should keep in mind and never, just never forget. It is this thinking that gives birth to the thought that, when man goes down spiritually, God reminds man of his real worth.
kyrie 1 shoes http://www.nikekyrie1shoes.com/

vt3n7f le 26/10/15

 
Unfortunately, as with any successful name brand, there are dozens of Oakley impersonations on the market, and these knock offs do not possess the high quality of polarization that has come to be associated with Oakley sunglasses.
men christian louboutin http://www.hickorysociety.com/74/

wk7pw8 le 26/10/15

 
These sites, when found, are gems and should be remembered.
Nike Schuhe http://www.bassophac.net/55/

j8v8vc le 26/10/15

 
However, if you need a prescription it is not so simple.
Nike Air Huarache 2015 http://www.cpatlanta.net/75/

hkbnj2 le 26/10/15