calcul de parcours
calcul de parcours

Forum/réponse

"Forum Etat des pistes"

Retour vers le forum, cliquez ici !

Attention, évitez tout message diffamatoire et respectez les règles de bonne conduite sur Internet.
Ne confondez pas forum et petites annonces !

Si problème, cliquez sur (appel du modérateur).

 

 

Le sujet : " fartage de stockage "

 
qqn a deja essaye de faire un hivernage avec du fart liquide (notamment sur des vieux skis cailloux} ? ca donne quoi ?

flemard le 29/11/15

 
ça ne semble pas assez épais pour t'apporter la couche protectrice nécessaire contre l'oxydation

michel le 01/12/15

 
Et si on a oublié cette protection estivale ? C'est grave l'oxydation?

oubli le 01/12/15

 
tu as surtout un bon côté c'est que le fart que tu as laissé tout l'été t'apporte la meilleure glisse de l'année quand tu reprends tes skis

michel le 02/12/15

 
l'oxydation ?
Le polyéthylène ne s'oxyde pas si facilement...

francis le 02/12/15

 
bon, je ne suis pas grand chimiste mais michel a raison, la matière s'assêche hyper vite. le plastique n'est pas très stable, demande au club de kayak comment tournent les bateaux polyeth qui restent dehors (toute proportion gardée..., comparaison n'est pas raison... mais tout de même)

taffe le 03/12/15

 
les kayak se dégradent lorsqu'ils restent à l'extérieur au soleil (vieillissement aux uv). Ce n'est pas le cas des semelles de ski qui ne sont jamais au soleil

francis le 03/12/15

 
les polymères ne sont pas tous égaux face aux vieillissements.
Un polymère est d’autant plus stable que sa masse molaire est élevée. Les semelles haut de gamme ont une masse molaire ultra élevée...
La plupart des polyéthylènes à ultra haute densité contiennent en plus un anti-oxydant. Pas de risque de "sèchage" spontanée de la semelle à l'air.
En revanche, ce qui endommage fortement un polymère ce sont les uv et l'accumulation des chocs thermiques...
Je me méfierais aussi des solvants et donc des farts liquides.
Et puis l'absorption de fart a température ambiante est nulle. Après 6 mois de cave il n'y aura rien de plus dans la semelle.

anti-oxydant le 03/12/15

 
Histoire d en remettre une couche, la semelle d un ski est imperméable. Les erreurs de langage de ces 30 dernières années ont créé des légendes urbaines dans le milieu du ski. Le fart ne pénétre pas la semelle (la semelle ne s imprégne pas) mais la chaleur du fer dilate les pores de la semelle et permet la fixation du fart entre les pores.
Tu peux farter 10 fois de suite tes skis, mais quand le fart est déjà fixé entre les pores, le seul gagnant dans l histoire est ton fabricant de fart.

urban legends le 03/12/15

 
Parler de "pores" est aussi un terme source de confusion. l'uhwmpe n'est pas "poreux".
Il est semi-cristallin.
(il est aussi quand même très résistant au solvants.)
Un tout petit peu de fart (qq grammes) peut se diluer dans la partie amorphe, comme du sucre dans l'eau et une fois qu'il y est il y reste. Tout le reste est en surface.
Pour rester dans l'actu : Peut-on dire que l'anti-occident n'aime pas le porc ? ;-)

laurent ij le 03/12/15

 
que pensez vous du fartage par thermobag de chez sport et neige

keto le 04/12/15

 
Dans le document swix "the Tribo-physics of skiing", on trouve un graphique, qui parle de lui même.
h t t p s : / / laglissepureetsimple.files.wordpress.com/2013/10/swixwaxabsorbtion.png?w=243&h=192
Pour qu'il rentre quelque chose de significatif il faut chauffer bien plus que 70°c.

profene le 05/12/15

 
Tiens, ça faisait longtemps. Vande, où es tu ???

jurafrancosuisse le 06/12/15

 
Oh il me fatigue à force, je rends les armes :)

vande le 09/12/15

 
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Moi je ne sais pas comment sont fait les farts ni les semelles de skis, mais quand je ne farte pas en course je me fais poser et quand je farte je suis minimum avec les autres et parfois au-dessus.
100 % des courses de tout niveau, en partant de la coupe du Doubs jusqu'au jo sont gagnées avec des skis fartés ça se sont des faits.

vandejevaistaider le 09/12/15

 
heu, la question etait le fartage de stockage. tu es hors sujet.

hors sunet le 09/12/15

 
pis en plus t'es vraiment pas crédible kan tu dis ke t'as fait une course sans farter...

pinocchio le 09/12/15

 
@pinocchio
qu'Est-ce que tu en sais ? alors tais-toi.
@horsunet
horsunet ou hors sujet ?
Voyant ton inaptitude à écrire correctement, permet moi d'émettre un doute sur tes facultés d'analyse.

vandejevaistaider le 10/12/15

 
Commence par réviser la conjugaison du verbe "permettre"..
Et apprends à lire pour pouvoir comprendre le titre d'un fil de discussion avant de venir le polluer...

hors sujet le 10/12/15

 
ça vol de plus en plus bas sur ce forum.

olive le 10/12/15

 
pour information chaque printemps la ffs recrute des techniciens pour s'occuper des skis des coureurs.
Après il y a ceux qui ont les c... d'y aller et de se confronter au monde du ski et ceux qui donnent des leçons derrière leur clavier.

warrior le 10/12/15

 
C'est sympa (ou pathétique), tous les ans en début de saison, les pro-fartages et les anti-fartage s'affrontent.
Moi perso, j'ai pris ce qu'il y avait de bon chez les uns et chez les autres.
J'utilise énormément les racloirs métalliques, les défarteurs mais aussi les ceras.
Ce qui est sur, c'est que de ne pas essayer l'un ou l'autre, c'est détenir qu'une moitié de la vérité.
Bonne glisse

marcd le 10/12/15

 
après 20 ans à farter, je ne farte plus. Mais je ne suis pas anti-fartage non plus. Chacun fait bien comme il veut...

francis le 10/12/15