calcul de parcours
calcul de parcours

Forum/réponse

"Forum Etat des pistes"

Retour vers le forum, cliquez ici !

Attention, évitez tout message diffamatoire et respectez les règles de bonne conduite sur Internet.
Ne confondez pas forum et petites annonces !

Si problème, cliquez sur (appel du modérateur).

 

 

Le sujet : " fin du grand tetras "

 
S'il est vrai que le grand tetras est le motif de non autorisation du parcours de repli 4, et bien je n'aimerais pas être à sa place lorsqu'il va croiser un skieur mécontent...

louis le 10/02/16

 
On se fait une battue dimanche ? A 4 ou500 on devrait régler le problème dans la matinée, non?

cpnt le 10/02/16

 
Effectivement si il n y avait plus de tétras dans le massacre et le risoux la transju pourrait avoir lieu
A vous de jouer

chasseur le 10/02/16

 
c'est pas les Grands tetras qu'ils faut supprimer, c'est cette speudo écolo structure nommé cnpn, qui coute cher au contribuable et qui ne sert à rien. ensuite il faut aussi que les communes du haut jura quitte le pnr.

ecolo bobo le 10/02/16

 
un tetra au vin et quelques lardons...avec des frites faites maison, un trousseau...ok rdv samedi 8h à la Darbella pour leur faire leur affaire....et dimanche 8h au ramblai...idem

magicien le 10/02/16

 
Comme, je pense, l'écrasante majorité des skieurs/ses de fond je ne conteste pas qu'il faille protéger le gt (et ceci même si je trouve cet animal laid et stupide). Par contre, je ne comprends pas qu'on laisse des centaines ou des milliers de skieurs/ses skier chaque jour d'hiver dans le Risoux ou le Massacre et qu'on empêche 4000 de passer en 1 journée. Et où est la logique si la Trans peut passer dans le Risoux et pas dans le Massacre ? Je réclame donc une justification scientifique proprement étayée sur l'interdiction de faire passer la Transjurassienne dans la forêt du Massacre sur des pistes balisées pour cause que la forêt du Massacre abrite quelques Grand Tétras (jamais vu au Massacre mais 1 vu dans le Risoux).

carredesejour le 10/02/16

 
Ca va les beaufs on est fier de sa connerie ? Posez les skis, mettez-vous à la chasse, enfin au braconnage.
Perso je suis fier de mon massif, de sa culture, de son patrimoine. Le lynx, le tetras, les montbéliardes, les fromages, l'industrie de la lunette ou de l'automobile ... Quand il n'y aura plus que des mecs obsédés de leur kil' et de leur vitesse, de leurs nombre de pignons et de leur fart pour peupler les forêts, on fera rêver le monde.

greencore le 10/02/16

 
c'est vrai ça , on se focalise sur le gt , mais on ne parle jamais du lynx .... lu sur ce forum pourtant un skieur s'était fait flasher un soir par une caméra destinée à photographier ce bel animal ...; bon j'habite en haute savoie : parait que le prochain marathon des glières risque d'etre annulé car risque de déranger les chamois , mais à l'inverse les paysans du coin sont contents car 1000 skieurs sur le plateau ça va faire fuir les loups .... que faire ?????

lynx le 10/02/16

 
Je crois que le Greencore est autant à côté de ses pompes, que certains Grand Tétras. L'humour, même noir, la dérision ça existe non ?
Les commentaires de Ecolo bobos, et comme d'hab carredesejour sont dans le juste ton. En effet il faut mettre le cnpn, le Groupe Tétras Jura, et leurs affiliés devant leurs propres incohérences. Soit on interdit toute activité hivernale, comme estivale dans les massifs du Risoux et du Massacre, mais on supprime aussi les routes asphaltées qui facilitent les non-ayant droit de les emprunter à vive allure !

claudaski le 10/02/16

 
Il parait que le Grand Tetras apprécie la Grande Transju ( il s'ennuie un peu là haut). Mais les skieurs ne font pas de bruit et il a deja raté leur passage plusieurs annees de suite . Il est tres decu de la decision d'annulation . Par contre Les petits tetras grincheux eux ralent contre tout...

alin le 11/02/16

 
attention aux remarques faites sous le coup de la déception ou de la colère...
Faut relativiser, le probleme vient d'abord de la météo, mais comme vous n'y pouvez rien, il vous faut un responsable....
Mais le grand tétras ne fait pas le beau temps ni la pluie...le probleme est avant tout l'enneigement.
eliminer le grand tétras pour nous mettre dans des cages à poules à la Darbella...c'est pas mon truc

attention le 11/02/16

 
Pour complèter la réaction de Claudaski: on vient d’inaugurer en haut du Risoux côté Les Rousses un chalet d'accueil. On facilite ainsi l'accès au secteur protégé pendant 2 à 3 mois d'hiver et on limite le passage de la Transjurassienne au passage le plus court le temps de deux demies journées. C'est vraiment du n'importe quoi et dans les deux cas c'est bien le même organisme dreal qui donne les autorisations.

combe du vert le 11/02/16

 
Annonçons aux asiatiques que les pattes du poulet sont aphrodisiaques...on va être tranquille rapidement !

chinois le 11/02/16

 
Vos commentaires sont haineux pour rien donc ridicules !
Posez-vous les bonnes questions !
Pourquoi le repli 4 n'a été déposé plus tôt auprès des autorités pour trouver de meilleures solutions voire d'autres compromis ?...
Une course aura bien lieu dans le Massacre, le 6 mars...


hache le 11/02/16

 
Pour répondre à "attention": Oui tu as raison l'annulation de la Transju est avant tout due à la météo (trop d'eaux, notamment au stade de départ). Sur les autorisations: le passage de la Transju se fait dans le forêt du Massacre qui fait partie du dpt du Jura puis dans le Risoux sur des pistes qui sont sur le dpt du Jura aussi. Mais j'aimerais bien que le sujet de la protection du gt soit éclaircie et acceptée par tout le monde pour que l'autorisation du parcours de repli sur le forêt du Massacre soit quasi acquise d'avance (d'autres questions sécuritaires peuvent évidemment intervenir). Nous aurons rapidement la réponse.

carredesejour le 11/02/16

 
plus haut lire: "acquise ou définitivement écartée"

carredesejour le 11/02/16

 
Malheureusement le Grand Tétras n'a rien à voir avec l'annulation de la Transju. Au pire il a contraint une solution de replis dans le Massacre, solution qui n'a rien à voir avec le tracé originel et qui n'aurait contenté pas grand monde.
La raison est ailleurs et simple: il n'y a pas de neige.
Notre terre se réchauffe et nos comportements ne sont pas étrangés à ce triste constat.
Dans ce sens la décision de Trans'Org a été la bonne. Apprenons à vivre avec notre temps, même si ça fait mal au coeur de skier de moins en moins.
Une sortie vélo dimanche pour vous détendre?!

guillaume le 11/02/16

 
merci Guillaume !
Le tétras et les écolos étaient bientôt responsables du réchauffement climatique et du manque de neige dans nos contrées ;-)
Bon ski ce dimanche. Pas besoin d'une course pour chausser les lattes !

koyote le 11/02/16

 
Je pense que la moindre des choses aurait été une réponse de l’administration dans ce dossier,car elle n’a pas eu lieu.le mal est là...

yanno le 11/02/16

 
Il fallait bien que le sujet du grand tétras ressorte! Et les plus virulents sont toujours les plus ignorants !
Cette brave bête a le droit a un peu de tranquillité, non?
Néanmoins, le passage de la Transju dans le Massacre pourrait être tout à fait validé sous la réserve que les spectateurs un peu bruyants parfois, ne puissent venir s'amasser en nombre sur ce secteur où la présence du coq est avéré.
Pour les plus ignorants donc, sachez qu'il reste encore des coqs et des poules dans le Massacre, dans le Risoux et aussi dans quelques beaux secteurs du Jura éloignés des pistes.

illico le 11/02/16

 
Moralité : pour pouvoir passer tranquillement dans le massacre, tu ne demandes rien à personne.
Si le même jour, 10000 skieurs décident de se promener dans cette forêt, ils pourront le faire sans problème puisque personne n'aura été prévenu !
Le manque de neige a bon dos...

louis le 11/02/16

 
Pour illico, visiblement tu ne connais pas si bien que cela le Massacre. Pas sûr que les meutes de spectateur, que dis je les hooligans du ski de fonds, que tu sembles décrire, viennent se réfugier sur les hauteurs du Massacre. Il y a quand même une belle petite marche à faire pour y accéder... et dans tous les cas interdire un accès au public, ce n'est pas compliqué..
On nage (c'est le mot avec l'eau qui est tombé) en pleine hypocrisie....
Quant à l'air pollué (qui lui n'a pas de frontières), aux pluies acides qui se déversent toute l'année sur notre massif, y compris sur l'oiseau tant décrié,là il n'y a pas de commentaire...

presto le 11/02/16

 
3 écolos au gouvernement!
A 3 jours près la Transju était sauvée car ils ne sont pas à un retournement de veste près!

mister le 11/02/16

 
Une personne en raquette hors piste a bcp plus de probabilité de déranger les tetras que 1000 skieurs sur piste

roland garros le 11/02/16

 
Il y a au sein des services de la dreal des extremistes qui jouissent un peu de leur pouvoir administratif. Noyés dans l'administration, ils se retranchent derrière leur note d'alerte adressée au préfet, qui se retrouve coincé, on ne déjuge pas comme ça l'administration, et l'écrit d'alerte reste. Le service reste, le préfet saute. Et bien sur, ces super fonctionnaires intègres, naviguent entre engagement politique, associatif. Monde associatif qu'ils savent par ailleurs utiliser. Pour le repli N°4 de la transju, je ne vois absolument pas pourquoi l'autorisation pluriannuelle donnée pour les replis 2 et 3, n'est pas donnée. Les gens de la transju ont fait le boulot de déclaration, aidé par le Parc. Dans les temps. la Dréal ne répond pas sur le parcours N°4.
Celui qui sait comment mettre un coup de pied dans la fourmilière de la préfecture/DREAL peut le faire, mais attention à ses chevilles... et pour finir, je suis un peu agacé, ce sont les mêmes fonctionnaires de la dreal qui disent qu'il faut être intègres, loyaux, et ne pas faire de politique quand on est fonctionnaire; pourris

taffe le 11/02/16

 
Et camarades skieurs, n'utilisez jamais l'argument (pourtant juste) que les 2 500 skieurs de la transju fois par an, font moins de bruit que 50 familles qui passent dans la journée, avec des petits qui crient, car les fadas de la dreal n'attendent que ça pour fermer l'accès au secteur du massacre. Et en plus, car ce ne sont pas des courageux, s'appuieront sur vos déclarations.

encore taffe le 11/02/16

 
Taffe résume parfaitement la situation. Le préfet ne peut pas aller contre les avis de ses services. Revenons à la dreal: dans un cas elle autorise la construction du bâtiment d'accueil à l'entrée du Risou et dans l'autre cas elle interdit le passage de la Transju. Il est vrai qu'il y a une décision qui dépend de l'habitat et l'autre de l'écolgie. En France on marche vraiment sur la tête.

combe du vert le 11/02/16

 
Pour sortir de ce débat qui ne repose sur rien, je vous conseille la video de Benoit Chauvet "Annulation de la Transjurassienne 2016". Ca m'a fait beaucoup de bien.

carredesejour le 11/02/16

 
Du grand n'importe quoi cette vidéo, surtout venant d'un professionnel. Le Jura n aura plus beaucoup d'intérêt quand il n'y aura plus de neige et plus de faune sauvage. Pas sûr que je m'inscrive à la Transju 2017 dans cet esprit

semipro le 11/02/16

 
Merci à @taffe qui nous donne des infos précieuses sur les incohérences du système sur lesquelles s'appuient les soi-disant défenseurs du Grand Tétras pour lancer des procédures et tirer au passage quelques sous de plus.
Comme le signal @roland garros des gens en raquettes peuvent plus facilement surprendre et affoler le gallinacé, que des nuisances sonores qui viennent de loin.

claudaski le 12/02/16

 
Je confirme les propos concernant le dérangement du grand tétra en balade en raquettes en milieu neturel. Cela m'est arrivé d'en déranger un couple en avril il y a 15-20 ans. Depuis, désolé du fait, j'évite systématiquement ses secteurs de résidence.
Jamais je n'en ai vu en ski de fond et pourtant j'ouvre l'oeil.

grand'pierre le 12/02/16

 
Comme on le constate dans tous les endroits où la chasse est interdite, les animaux sauvages n'ont nullement peur de l'homme et ne sont pas dérangés pas le passage pour peu qu'il ne se fasse pas trop près.
Dans la forêt du massacre, ou aux abords de La Frasse j 'y ai vu plus de chasseurs (en 4x4 en novembre) que de tetras...
Dans cette histoire on ne protège pas le Tetras, on protège... la chasse.

catcat le 12/02/16

 
perso je skie dans les Pyrénées.
mais la transju, c'est quand même la "légende" du ski de fond en France.
La supprimer pour des raisons fallacieuses comme cette histoire de Grand Tétras, présent aussi dans les Pyrénées entre parenthèses, témoigne du fait que plus grand monde ne considère le ski de fond en France.
En plus d'accord avec beaucoup d'entre vous, je constate le deux poids deux mesures.
Par exemple, on déroule le tapis rouge (sang) à ces massacreurs de chassdingues qui font bien plus de mal à la faune sauvage que les pauvres fondeurs sur des pistes balisées.
Ceci dit, si vous la voulez vraiment votre Transju faites comme les paysans, allez manifester en masse aux grilles du préfet, là vous verrez, çà ira vite...

meteor le 12/02/16

 
Pour info : au Semnoz les chasseurs ont recemment tué un joggeur . Les joggeurs, il est vrai, ne sont pas une espèce protégée comme le tétras.

algo le 12/02/16

 
(Je duplique l'info car les sujets du forum se sont multipliés depuis l'annonce de l'annulation de la Transju.)
Si la Trans a été annulée c'est avant tout à cause des conditions météo (neige --, eaux en +, T° ++). Le parcours de repli n°4 de dernier recours n'avait certes pas encore eu l'autorisation nécessaire mardi dernier mais de toute façon les stades de départ et d'arrivée n'étaient pas enneigés suffisamment. De plus la météo de la semaine était très incertaine pouvant aboutir à une annulation de dernière minute. Enfin il aurait fallu organiser tout ça (bus, accueil, restau, etc ) en un temps record. Bref le gt n'intervient vraiment qu'à la marge dans tout ça. De plus le Groupe Tétras Jura et le Parc National Régional du Haut Jura sont associés à la course. **Je ne peux pas parler à leur place ** mais je ne pense pas qu'ils voyaient un inconvénient majeur à ce que très exceptionnellement le dimanche 3000 skieurs environ empruntent, dans le calme et rapidement les pistes de toute façon balisées situées en secteur protégé.

carredesejour le 12/02/16

 
La position claire du Groupe Tétras Jura :
https://www.facebook.com/Groupe-T%C3%A9tras-Jura-1590186604551536/?fref=ts
Le mythe d'un lobby gt à la préfecture tombe.
A noter aussi que dans la demande d'autorisation du repli 4(www.franche-comte.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/dossier_transjurassienne_2016_replis4_cle251768.pdf) sont mentionnées d'autres espèces d'oiseaux menacées (chouette de Tengmalm, Gélinotte des bois, Pice noir, Chevêchette d'Europe) et que des précautions sévères ou mesures d'accompagnement sont prévues par TransO

carredesejour le 12/02/16

 
on le sait tout ça que le ggt est consultatif...
Il faudrait juste expliquer pourquoi le parcours 4 a été refusé !
ça tombe bien il n'y a pas assez de neige diront certains, il n'empêche qu'avec à peine plus de neige, juste assez pour pouvoir utiliser le parcours 4 et pas celui de lundi, la trans aurait du être annulée quand même faute d'autorisation !! pour moi il est là le problème...

louis le 12/02/16

 
@carredesejour : je me permets de reproduire ici le communiqué du groupe Tétras Jura : "Position du Groupe Tétras Jura par rapport à la Transjurassienne."
"Au vu des conditions de neige, Trans'organisation a pris la décision d'annuler l'édition 2016. Un parcours de repli sous la forme d'un marathon aurait pu être proposé dans la forêt du Massacre, mais faute des autorisations nécessaires au passage de la course dans la zone d'Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope, cette option n'a pas pu être retenue.
Le gtj s'est effectivement opposé au passage de la course en 2011, car celui ci n'avait pas été travaillé et ne prévoyait aucune mesure d'accompagnement ou de réduction du dérangement. La situation a évolué durant les 5 dernières années aboutissant à une convention de partenariat entre Tran’Organisation et le gtj (choix des parcours, des mesures de réduction…). Depuis cinq ans, un gros travail de sensibilisation a été mené par nos structures. Nous avons recréé un climat plus serein sur le massif et réconcilié nombre de skieurs avec cette espèce emblématique.
Ainsi, lors de la constitution des demandes d'autorisation pour ce parcours de repli, le gtj n'était pas opposé, avec les mesures d'accompagnement proposées par trans'organisation, au passage de la course dans la forêt du massacre.
Rappelons que le gtj ne donne qu'un avis consultatif et les instances de l'état ont choisi de ne pas le prendre en compte."
ainsi, la prÉfecture du jura a rejetÉ la demande de trans organisation en RÉCUSANT l'avis positif du groupe TÉTRAS jura.l'ÉTAT devait avoir ses raisons. nous ne les connaissons pas.

lovemassacre le 12/02/16

 
Si on fait bilan, ce n'est pas le tétras et zone biotope, ni l'enneigement mais une décision administrative qui a conduit à l'annulation de la transju. Il est peut être possible de porter un recours devant le tribunal admistratif en tant que collectif pour faire entendre raison à la préfecture pour les prochaines années mais je ne suis pas expert du droit. Il faut vraiment en finir avec ces administratifs aigris,bornés et incompétents qui gangrainent notre pays partout et dans les domaines!

sebduc le 12/02/16

 
pour résumer, toujours pas d'explication claire en dehors de ce qu'on savait déjà sur le gtj !!
Il doit quand même bien y avoir quelqu'un qui connaisse la réponse !

louis le 12/02/16

 
La population française augmente de 300 000 par an si nous ne décidons pas de nous imposer des limites nous allons ecraser tout cequi vit autour de nous on trouve toujours une bonne raison un lotissement a construire une route a goudronnér ou une course a organiser coûte que coûte pour justifier les destructions je suis content que la raison l ai emporté même si je suis également déçu que la course n ait pas eu lieu

amateur le 12/02/16

 
@amateur : si on me prouve que faire passer la Trans au Carrefour du Massacre ou même que damer et skier là haut dérangent les gt au point de les empêcher de se reproduire alors je veux bien renoncer à skier là haut. Mais raisonnablement je ne crois pas que ce soit le cas.
Enfin toutes ces discussions n'auraient pas eu lieu s'il y avait eu plus de neige. Comme l'a dit qqn d'autre sur ce forum, il faut s'habituer à ce que les conditions de 2011 ou 2016 se reproduisent de plus en plus souvent voire même que nous soyons obligé(e)s de passer du ski de fond au vélo dans 10 ans dans le Jura en hiver. En attendant profitons des bonnes conditions du we !

carredesejour le 12/02/16

 
Je pense qu' on peut continuer a skier dans cette zone et meme faire traverser la transju par contre envoyer en un week end 4000 coureurs avec leurs familles les spectateurs et le matériel lié a l organisation va transformer le massacre en l avenue des champs Élysée j ai lu que les gt ne pouvaient se permettre que quelques envolées l hiver sous peine de mourir d epuisement je pense que l événement est trop gros pour tenir sur une zone aussi petite

amateur le 12/02/16

 
Tout est clair désormais. La fameuse réunion de mercredi a accouché de l'annulation par transorganisation, et par personne d'autre ! Les avis négatifs de la dreal et du cnpn, vraisemblablement assortis d'un chantage au référé administratif ont eu raison de Balland : celui-ci ne voulait pas que la Transju-Massacre bis puisse être amputée au matin de la course de 25 km et réduite à une vingtaine de km ! Trans o a donc décidé de sursoir. Pour Balland (à France 3), c'est par respect pour les skieurs que Trans o a agit ainsi. Je ne suis pas d'accord avec lui. Mieux aurait valu courir avec le couperet d'un parcours raccourci que de laisser les centaines d'étrangers qui ont fait le voyage dans le désert blanc. Car la neige est là. Bernard Mamet, le seul politique courageux dans cette affaire, a exprimé le souhait que ce parcours 4 soit validé une fois pour toute pour les années futures. Ce qui veut dire, mes amis, qu'il faut mettre la pression sur l'État et ses structures de conservation des territoires et des espèces ; la dreal et le cnpn se trompent en croyant protéger les espèces animales fragiles en pointant l'activité ludique humaine respectueuse de la nature comme néfaste. Le Grand Tétras a appris à vivre avec l'homme, il faut juste que celui-ci n'approche pas ses lieux de nidification. Les skieurs les respectent en skiant sur les pistes réservées à leur usage. Soyons dimanche à 9h45 à la Combe du lac, à la Darbella, à la Frasse. Faisons la fête, n'allons pas au Pré Poncet comme nous y invite Trans O. "Rallions-nous à notre Massacre blanc".

lovemassacre le 12/02/16

 
Je serai curieux de savoir quel est le discours des défenseurs de tétras concernant la rando nordique et les raquettes. Même si 2000 personnes passent au carrefour du massacre elles le fond assez silencieusement quand même, ça discuté pas forcément dans le peloton.... Et les spectateurs on peut éventuellement facilement réduire l'accès.. Non?
Sportivement

beni le 12/02/16

 
Oui, Bernard Mamet a raison. il faut la validation du repli 4 plurianuel. et pour cette fois ci, en effet, le groupe tetras jura n'y est pour rien. c'est la Dreal et la commission national de protection de la nature qui font les andouilles. Carredesejour, cher ami, suite à ta réactiond'hier, si je vous dis ça, c'est que je suis un minimum au courant.

taffe le 12/02/16

 
Une petite question bête.
Que se passerait-il si même sans l'autorisation la course passait quand même dans la zone interdite (on se croirait dans la planète des singes) ?
Qui peut empêcher 3000 skieurs d'y passer dimanche matin ou un autre jour d'ailleurs ? Il y a un gus qui compte et tire la herse quand le quota est atteint ?
Ils vont nous mettre en prison ?
C'est à se demander si cela ne ressemble pas à de la provocation pour finir.

louis le 12/02/16

 
Oui, il nous fait vraiment chier ce grand tétras: il emmerde vraiment les professionnels du tourisme: moi je propose qu'on ouvre des pistes de motoneige dans le Massacre: ça sera beaucoup plus rentable que le ski de fond: les motards des neiges ont plus de fric à dépenser. À la limite, pour les fondeurs, on trouvera bien une ou deux routes forestières bien à l'ombre: ils font moins de kil que les engins à moteur et ils ont donc besoin de moins grand. Comme ça, ils ne gêneront pas le passage. En plus, il parait que les skieurs, quand ils font des compétitions, ils ne font même pas attention au paysage. On pourra même peut-être ouvrir des stations essence d'altitude, pour faire rentrer du fric en plus.

profprovoque le 12/02/16

 
Il serait peut être temps que certains râleurs populistes se rendent compte qu'un grand nombre de skieurs sont attachés aux causes environnementales. Le gtj n'a rien à se reprocher !!! (cf leur communiqué)
Soulever la contradiction entre la fréquentation quotidienne et le passage de 3000 fondeurs sur deux heures, sans clairons ni trompettes, est bien utile. Mais en attendant, le gtj n'y est pour rien.

larsen moontain le 13/02/16

 
Larsen,
Finalement la Transju ne se fait pas et c'est de la faute de personne ?
Ni du cpnp, ni de la pref, ni du groupe gtj.......
Quelle incohérence et hypocrisie Messieurs !!!!!!!

neige le 14/02/16

 
ben non c'est de la faute de personne, une météo capricieuse, sur laquelle l'homme n'agit pas dans le bon sens...
Il faut arreter de toujours chercher des coupables...
Félicitation à tous ceux qui ont oeuvré pour que cela se fasse et à l'année prochaine,

re neige le 14/02/16

 
Je skie dans les Vosges. La situation du tétras y est encore plus dramatique que dans le Jura. Il y a dix ans, j'ai vu un tétras fou manifester son mécontentement sur la piste des skieurs, à proximité d'une zone d'interdiction totale. La réintroduction du lynx a fait beaucoup de dégâts chez les tétras. La vogue des marcheurs en raquettes les achève.........

char le 14/02/16

 
Merci pour ce post, les gens qui aiment vraiment le ski comprendront.....
"Ca va les beaufs on est fier de sa connerie ? Posez les skis, mettez-vous à la chasse, enfin au braconnage.
Perso je suis fier de mon massif, de sa culture, de son patrimoine. Le lynx, le tetras, les montbéliardes, les fromages, l'industrie de la lunette ou de l'automobile ... Quand il n'y aura plus que des mecs obsédés de leur kil' et de leur vitesse, de leurs nombre de pignons et de leur fart pour peupler les forêts, on fera rêver le monde."
Bravo

lève la tête le 15/02/16

 
A vous lire, il me revient un souvenir.Un automne dernier, alors que je traversais la combe à la chèvre en courant, je me suis retrouvé dans une chasse: coups de feu, vociférations, aboiements,... Si moi j'ai eu peur, le coq aussi ne devait pas en mener large !
Lorsque j'ai retrouvé la route forestière, c'était une longue file interminable et impressionnante de 4x4 et quasiment pas de plaques en 39 !Je n'ai rien contre les chasseurs mais je suis contre certaines pratiques de la chasse, comme je suis contre certaines pratiques dans les autres domaines: écologie, sport, industrie,etc
Ce jour là je n'avais pas de décibel-mètre, mais vous serez d'accord avec moi que, même en soufflant comme un bœuf en montant au carrefour du massacre, on fait moins de bruit
Pour conclure,sachez donc que quand vous avez un portefeuille bien garni, on sera moins regardant sur certaines choses !
Longue vie au ski !!!

carredelest le 15/02/16