calcul de parcours
calcul de parcours

Forum/réponse

"Forum Etat des pistes"

Retour vers le forum, cliquez ici !

Attention, évitez tout message diffamatoire et respectez les règles de bonne conduite sur Internet.
Ne confondez pas forum et petites annonces !

Si problème, cliquez sur (appel du modérateur).

 

 

Le sujet : " pétition et actions "

 
Bonjour à tous, je m'adresse à vous tous, passionnés, pratiquants, compétiteurs, bénévoles, commerçants et tous les habitants ou nom du massif jurassien qui aiment tant ces montagnes. J'ai contacté Trans'Org, et dit que je voulais organiser une pétition et utiliser tous les leviers pour le lobbying nécessaire et défendre les intérêts tant sportifs que économiques du ski de fond. Puisqu'une poignée d'illuminés utilisent à mauvais escient les deniers de l'Etat (donc nos sous) pour soi-disant protéger le Grand Tétras aux dépends de milliers de personnes concernées par la Transjurassienne, je pense qu'il est enfin temps de s'organiser. Je reste ouvert à toute proposition, à toute suggestion pour l'avenir prometteur de la Transjurassienne.

claudaski le 11/02/16

 
Malheureusement claudaski le Grand Tétras n'a rien à voir avec l'annulation de la Transju. Au pire il a contraint une solution de replis dans le Massacre, solution qui n'a rien à voir avec le tracé originel et qui n'aurait contenté pas grand monde.
La raison est ailleurs et simple: il n'y a pas de neige.
Notre terre se réchauffe et nos comportements ne sont pas étrangés à ce triste constat.
Dans ce sens la décision de Trans'Org a été la bonne. Apprenons à vivre avec notre temps, même si ça fait mal au coeur de skier de moins en moins.
Une sortie vélo dimanche?!

lucien le 11/02/16

 
Avec plus de 50cm dans le Risoux et 80cm dans la forêt du Massacre, de la neige il y en a...
Et ce W.E les dameuses passerons et des skieurs dans ces deux massif, il y en aura beaucoup...
le gt a absolument tout à voir avec l'annulation de la tj qui ne peut avoir un parcours de replis crédible.

grand taistoi le 11/02/16

 
un parcours crédible c'est + de 40km sans croiser ceux qui monte dans l'autre sens et avec des sites de départ et d'arrivé satisfaisant en matière d'eneigement plus de 8 jours avant la date de la course.
en 2011 ils avaient travaillés la neige le w end précédent et c'était déjà très merdique dans les parties basses et remontée vers sambine.
Sans parler du chassé croisé imposé.
c'était la bonne décision à prendre pour la course, pas pour les hôteliers et les magasins hélas mais je monte quand même et des copains qui n'avaient réservé qu'une nuit montent aussi.
l'avenir c'est une course qui se fait dans de bonne condition pas coute que coute et sur un format digne de son nom,si non il faudra l'appeler marathon du massacre.

de la plaine le 11/02/16

 
On peut créer effectivement une pétition sur ce site !
http://www.mesopinions.com/petition/creer-petition?source=adwordsfr
Il faut préparer un texte argumenté et la lancer, au moins pour marquer le coup !!
Chacun peut apporter un argument ou plusieurs arguments et je veux bien faire la synthèse ce soir.

david le 11/02/16

 
Wouahouuuu..........moi je ne sais plus quoi dire à force de lire !
Je lis sans jamais trop laisser de lignes mais là j'avoue ne pas comprendre .
Je suis jurassienne, une vraie comme on dit ici , née ici et toujours restée par là .
Fervente adepte de ski de fond , j'ai été bien désolée que cette transju soit annulée , .......mais pourquoi donc ne pas respecter et admettre que le manque de neige est la raison première de cette annulation .Pourquoi ne pas laisser cette course a l'image de ce qu'elle est!!
On est du coin , on a vu cette combe du lac impraticable .....on ne pouvait que constaté ce manque de neige .
Je comprends la deception des inscrits non locaux pour qui , les frais sont encore autres, mais de là à lancer une révolution contre le Grand Tétras , là , quelque chose m'échappe.........
Même si effectivement , il y a peut etre une poignée d'illuminés qui utilisent à mauvais escient les deniers de l'Etat comme dit Claudaski........j'en sais rien , je sais pas tout ce qui se passe derrière , ce que je sais , c'est que cet oiseau est réellement là, dans nos forêts ,...............le probleme c'est pas le Grand Tétras , c'est le manque de neige comme l'a dit si bien Lucien .........

désoléedesolant le 11/02/16

 
Et je dis merci à Hervé Balland et à toute son équipe , ca a été une décision dure mais une sage décision, je dirais même décision "intelligente"!!

desoléedésolant le 11/02/16

 
@Claudaski, Une pétition n'est pas une bonne idée ! Comme déjà expliqué sur ce forum il faut avant tout essayer de comprendre et concilier activités humaines et écologie. Le respect des espèces menacées est évidemment prioritaire.
La Transju a été annulée car il y a trop d'eaux, pas parce qu'il n'y avait pas assez de neige. Nous n'avons pas tous les éléments pour juger mais un parcours de repli dans la forêt du Massacre et la Sambine nous paraissait possible. TransO n'a pas obtenu l'autorisation mais on ne sait pas pourquoi. De toute façon un départ à Lamoura n'était pas possible. il aurait fallu p.e. faire un départ à La Darbella en échelonné comme en 2011 ce qui n'aurait pas été pas satisfaisant.
@lucien il est possible de faire du ski de fond ce we. Il est d'ailleurs probable que tous les centres de ski de fond soient ouverts ce dimanche avec les chûtes de neige annoncées.
Mais je t'accorde qu'à cause du réchauffement climatique, il nous faudra p.e. changer d'activité l'hiver à moins de s'envoler en Scandinavie (pas écolo du tout).
Le vice de la situation actuelle est que les skieurs vont se concentrer sur les massifs élevés et boisés où il y a justement des Grand Tétras. Mais ce qui les gêne ce sont plutôt les dameurs ou p.e (?) les marcheurs à raquette qui vont n'importe tout.
Un petit tour sur Wikipédia vous apprendra que la chasse des gt a été autorisée (sous contrôle strict) dans les Pyrénées ces dernières années, comme quoi les décisions des autorités ne vont pas toujours en faveur du gt.

carredesejour le 11/02/16

 
Pourtant on pourra faire la traversée du massacre dans quelques temps.Meme si je juge que pour laisser à la transju toute sa credibilité , il vaut mieux conserver son tracé originel , il faut penser aux retombées de la transju qui sont importantes et à l’aura qu’elle apporte au departement , alors meme une transju dans le massacre ,une fois tout les 5 ans , il faut prendre,et je comprends mal comment des milliers de skieurs qui passent une journee dans le massacre avec leurs skis et leurs gourdes vont gener un grand tetras qui ne bouge quasiment pas l’hiver.Arretons de vivre aussi ...

yanno le 11/02/16

 
Tous dans le risoux et le massacre dimanche pour montrer qu on peux skier sans emmerder ce grand tetras , une action se prepare !!!

yanno le 11/02/16

 
il me semble qu'il y a 2 sujets différents qui mériteraient reflexion ( sans aller jusqu'a organiser un "davos" du ski de fond !):
- quel avenir pour la transju : 2 illustrations (je n'ai pas dit exemples) : la marcialonga avec 70km de neige rapportée (avec toutes les conséquences économiques pour la région , les a cotés écolo , la satisfaction (ou non ) des coureurs ....) , voire la jizerka en tchéquie avec une mini boucle mais quand même un grand rassemblement, une course quand même etc ... ; ou alors autre extreme , une course qui n' a lieu que sur le "vrai parcours " et donc pas souvent (illustration = la course de patinage mythique sur les canaux aux pays bas qui a lieu exceptionnellement quand ça gèle ... ) ; évidemment , il y a des moyens termes avec des parcours de repli .... mais il me semble (ce n'est qu'une impression , et je peux me tromper ) que sur le fond trans org n' a pas de "vision" quant à l'avenir de la transju , un peu comme si c'était simplement une course régionale un peu plus grosse que les autres , et non pas une vraie course de la worldloppet ...
-second sujet : le tétras et ses avatars .... : chacun défend son point de vue et c'est bien normal , mais ce qui est étrange, c'est qu'au final on ne sait pas pourquoi ce fameux parcours de repli n' a pas été validé :qui décide et quel est le "processus de décision" ? :
-si c'est le préfet, si ça se trouve il ne sait même pas (parce que personne d'influent ne lui en a parlé) que s'il avait "validé " ce parcours" , une "petite transju " aurait eu lieu (avec l'impact positif pour la région , les élus , les habitants, ... que l'on devine,) donc à mon avis ça ne doit pas le laisser indifférent ;
- si "on ne sait pas" , ou si on sait mais que transorg n' a pas les eu les moyens de convaincre qui de droit , c'est peut etre qu' il y a des questions à se poser quant à la nécessité d'avoir pour la transju de vrais appuis (incluant élus vraiment impliqués ) à même de faire le cas échéant un lobbying efficace et/ou de faire prendre rapidement les décisions qui s'imposent .
cela dit, grand respect et soutien pour Hballand et tous les bénévoles et à l'année prochaine

transjufan le 11/02/16

 
100% avec toi claudaski. Comment peut on mettre en place cette pétition? On pourrait peut être s' appuyer sur un site en ligne comme ski nordique nordicmag voir eurosport! On se verra probablement dimanche matin à la combe du lac si il y a un rassemblement. J'ai vu ce matin de skieur dans le risoux qui avait envie de se défouler les jambes! J'ai discuté avec des russes et il ne comprennent pas comment la course ne peut pas avoir lieu sur un parcours de repli vu les conditions de ce matin. Nous les français on passe encore un peu pour des bouffons à cause de nos administratifs. Et je sais de quoi je parle puisque je travaille dans l'enseignement superieur et que je suis quotidiennement confronté aux mêmes incompétents et illuminés. Pour l'année prochaine je ne doute pas que la majorité des coureurs français se reinscrivent mais Quid des étrangers??

srbduc le 11/02/16

 
100% avec toi claudaski. Comment peut on mettre en place cette pétition? On pourrait peut être s' appuyer sur un site en ligne comme ski nordique nordicmag voir eurosport! On se verra probablement dimanche matin à la combe du lac si il y a un rassemblement. J'ai vu ce matin de skieur dans le risoux qui avait envie de se défouler les jambes! J'ai discuté avec des russes et il ne comprennent pas comment la course ne peut pas avoir lieu sur un parcours de repli vu les conditions de ce matin. Nous les français on passe encore un peu pour des bouffons à cause de nos administratifs. Et je sais de quoi je parle puisque je travaille dans l'enseignement superieur et que je suis quotidiennement confronté aux mêmes incompétents et illuminés. Pour l'année prochaine je ne doute pas que la majorité des coureurs français se reinscrivent mais Quid des étrangers??

sebduc le 11/02/16

 
D'abord je tiens à vous remercier tous, d'apporter votre avis, votre éclairage sur une situation qui en a bien besoin. Ma démarche est surtout d'éviter les sempiternels propos de râleurs, de frustrés ou de taiseux qui n'en pensent pas moins. Donc pour aller de l'avant je veux que les skieurs de fond se constitue en force de proposition, d'égal à égal avec les défenseurs du Grand Tétras ou tout autre cause environnementale.
-@lucien, je partage ton avis, c'est bien le manque de neige, et des soucis récurrents dû au réchauffement climatique (plus marqué en zone de montagne) qui est la cause principale de cette annulation. Le Grand Tétras vit sa vie de gallinacé, selon les aléas climatiques, mais permet à une bande de soiffards en subventions d'exister malgré lui.
-@de la plaine, je suis de ton avis, la forêt du Massacre n'est pas le site idéal pour acceuillir une course de masse populaire. Trop difficile, pas assez large, trop technique. Le traverser à la rigueur avec le parcours x au départ des Molunes..
-@carreedesejour ton analyse est juste, le départ de La Darbella ne peut se justifier que pour les courses en style classique du samedi, avec des profils costauds mais adaptés. Trans'Org doit s'expliquer sur les retards ou bloquage des parcours de replis, le cnpn aussi, c'est pourquoi une troisième force de proposition qui regrouperai les fondeurs et tous les acteurs économiques liés à cet événement devraient s'unir, car les décisions doivent se prendre autour d'un consensus et non de décision arbitraire (c'est ma vision suisse des choses)
-@transjufan, tu soulèves des points inhabituels et particulièrement pertinents. Ce qui révèle aussi bien les incohérences des défenseurs du Grand Tétras, qui autorisent le damage, les skieurs, des compétitions locales, les travaux forestiers, les chasseurs, les quads, les raquettes (qui eux affolent le gallinacé) et des routes forestières asphaltées qui permettent à tous véhicules d'y circuler dans les massifs du Massacre comme du Risoux, mais interdisent 2 jours de compétitions de masse ??? Les incohérences et le silence de Trans'Org qui ne communique pas sur les raisons des blocages, des difficultés et surtout sur ce manque de vision pour offrir un évènement international sur le massif jurassien de manière pérenne sur le long terme avec des solutions de replis viables et satisfaisantes surtout dans le massif du Risoux pouvant offrir des pistes pas trop difficiles, pas trop techniques, larges, sûres, qui peuvent se prolonger sur le Doubs et la Suisse (et de nouveaux partenaires)

claudaski le 11/02/16

 
Merci @sebduc, je suis en accord total avec tes propos. Nos montagnes du jura méritent bien mieux que du fatalisme, des y'a qu'a, ou des taiseux bien connus. Merci @david pour les infos sur les liens, le temps d'éclaircir certaines choses avec Trans'Org si vendredi ils décident de distribuer dossards et bonnets souvenirs. Mais dans un premier temps il faut marquer le coup et se réunir samedi en classique et dimanche en skate pour une ode à la TransJu entre potes et remercier les nombreux français et étrangers qui sont venus de loin pour profiter de nos belles combes et massifs.

claudaski le 12/02/16

 
C'est d'autant plus frustrant que Transorg' a déjà eu 3 dérogations pour skier dans le massacre !
http://www.franche-comte.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/dossier_transjurassienne_2016_replis4_cle251768.pdf
Je pense monter de ma plaine dimanche !

david le 12/02/16

 
le grand tetras est l'oiseau qui cache la forêt du rechauffement climatique...

blanche-neige le 12/02/16

 
tout est dit (et bien dit ) dans ce document ... : en particulier la page 18 est prémonitoire :
"L'annulation de La.Transjurassienne alors que la neige serait encore présente sur ce secteur et que les gens y skieraient en toute légalité, conduirait sans aucun doute à un amalgame très regrettable de cause à effet entre le Grand Tétras et l'annulation de l'épreuve.
Nous travaillons depuis 2092 aux côtés du Groupe Tétras Jura et du Parc naturel régional du Haut Jura afin de sensibiliser, à travers notre épreuve, l'ensemble de la population locale à la nécessité de préservation des espèces patrimoniales et plus particulièrement du Grand Tétras et une telle situation mettrait à mal tous nos efforts, c'est malheureusement certain.
L'incompréhension des difficultés d'obtention des autorisations relatives aux éditions de La Transjurassienne 2011 et 2012 ont conduit à une situation explosive sur le massif du Haut Jura, où le Grand Tétras était perçu comme le bouc émissaire et un empêcheur de tourner en rond
Ensemble avec le Groupe Tétras Jura et le pnr du Haut Jura nous sommes arrivés à recréer un climat plus serein sur notre massif (l'effort est à poursuivre) et à réconcilier nombre de skieurs avec cette espèce emblématique mais la situation pourrait s'envenimer facilement si La Transjurassienne devait être annulée alors que les conditions d'enneigement sont suffisantes dans le massif du Massacre.
La mésinformation, voire même la désinformation de la part de certains habitants, peut être extrêmement contre-productive pour notre organisation, nos partenaires (PNR du Haut Jura et Groupe Tétras Jura en particulier) mais surtout pour la sauvegarde du Grand Tétras et la préservation des milieux naturels et espèces au sens plus large.

Pour toutes ces raisons, il nous semble donc nécessaire, même si encore une fois, nous sommes parfaitement conscients du caractère particulièrement sensible de ce tracé, de pouvoir maintenir une possibilité d'utiliser ce parcours en ultime recours."
@david : au final, (les dernières annexes de fin octobre sont difficilement lisibles ), qu'est -il advenu : dérogation ou non ? , si oui pourquoi non utilisée, si non , idem pourquoi : dossier qui a trainé, ou autres conditions mises en avant pour acceptation non réalisables ???

transjufan le 12/02/16

 
J'ai lu avec attention tous vos commentaires et souhaiterai en faire un également. Je pense qu'il est plus que utile et nécessaire que fondeurs et amis du Grand tétras et organisateurs de la transuranienne travaillent ensembles pour trouver la meilleure solution. En effet, il convient de protéger la faune de notre beau Macif car exceptionnelle et préservée, de trouver un parcours qui selon moi doit être revu pour se prémunir des manques de neige qui seront de plus en plus d’actualité (arrivée à Mouthe où depuis quelques année on se demande jusqu’au dernier moment si c’est possible…), fondeurs pour tenter d’être plus compréhensifs sur les défendeurs de la nature même si je rejoins que les chasseurs à mon avis font bien plus de dégâts qu’un simple skieur qui en règle générale aime la nature et son environnement. Pour ma part, je pense qu’un très bon exemple est de regarder ce qui se passe au niveau des pistes du chalet de la bourre. Ce site est relativement préservé car beaucoup de grand tétras dans ce secteur, j’en vois régulièrement lors de mes jogging l’été et il m’est arrivé même d’y apercevoir un lynx et des chats sauvages. Il y a de plus en plus de fondeurs et un affichage remarquable sur nos animaux présents dans le secteur et de la nécessité de préserver leur environnement. Ce micro environnement pourrait être une solution à tous ces problèmes liés à la nature…à médité c'est peut être une piste

spro le 12/02/16

 
De l'eau au moulin : la position du Groupe Tétras Jura sur l'annulation (sur leur page Facebook)
https://www.facebook.com/Groupe-T%C3%A9tras-Jura-1590186604551536/?fref=ts
Tout le monde avait travaillé en bonne intelligence semble-t-il, le mystère de la position de la Préfecture reste entier...

hache le 12/02/16

 
Pour faire suite à mon post dans la sujet'fin du tetras' pour attaquer la préfecture il faudrait que ce soit une association qui le fasse comme pourquoi celle des master ou la saupadia. Mais c'est tout à fait possible et ceci permettrait de mettre la pression sur la préfecture sans que ça mette en difficulté transorganisation

sebduc le 12/02/16

 
@transjufan : il semblerait que la préfecture n'ait pas donné son aval à cette demande de dérogation tout simplement !

david le 12/02/16

 
de plus en plus fort !!!!!!!!!!!!!
http://www.ski-nordique.net/transjurassienne-2016-une-situation-ubuesque.5844393-72348.html
si je comprends bien (dixit hballand qui n'en peut mais ) , "il faudrait une concertation et que les gens se parlent " !!!!!!
on touche le fond (sans jeu de mots)
et sans doute plus révélateur qu'une simple annulation de course ...

transjufan le 12/02/16

 
je viens de consulter le site de dreal u jura et je viens de trouver ceci:
lien
http://www.franche-comte.developpement-durable.gouv.fr/enquete-relative-derogation-a-l-article-l411-2-du-a6175.html
"Enquête relative Dérogation à l’article L411-2 du code de l’environnement : Transjurassienne 2016 repli 4"
Ci-après la consultation du public relative à la manifestation sportive « La Transjurassienne 2016 - repli n°4 - Massacre » sur le massif du Jura (Jura). Cette demande a été déposée par Trans’Organisation le 19 septembre 2013 en complément de celle portant sur le tracé nominal et les trois tracés de replis et réitérée le 26 octobre 2015.
Conformément à l’ordonnance 2013-714 du 5 août 2013 relative à la mise en œuvre du principe de participation du public défini à l’article 7 de la Charte de l’environnement adossée à la Constitution française, vous êtes invité à donner votre avis sur une demande de dérogation à la protection des espèces relative à l’article L.411-2 du code de l’environnement.
Cette demande concerne les espèces et les habitats d’espèces impactés par la manifestation sportive « La Transjurassienne 2016 - repli n°4 - Massacre » sur le massif du Jura (Jura)(Grand Tétras, Chevêchette d’Europe, Chouette de Tengmalm).
est ce quelqu'un était au courant de cette enquête? Si j'ai bien compris, on aurait tous pu donner notre avis sur ce point en amont de la course.
mais comment se fait-il que nous n'avons pas été informé de cette enquête?

sebduc le 12/02/16

 
Souvent, pour ces enquêtes on est mis au courant lorsqu'elles sont closes et comme on ne passe pas notre temps à surveiller... Elles sont faites souvent hors saison, sans trop de bruit un peu comme certaines réformes qui passent inaperçues, enfin.
Ceux qui doivent voter dans le sens favorable sont bien mis au courant par contre. Du coup on n'a plus rien à dire puisqu'il y a eu enquête, tout a été fait en règle.

louis le 12/02/16

 
@louis :
mais donc, quel est le résultat de l'enquète (combien de votants, pour ,contre ....) ? (parce qui si même gtj (grand tetras jura et non grande traversée ...) est "pour" , qui peut bien etre contre ?????)

transjufan le 12/02/16

 
il est là le problème, on ne peut plus accéder à rien, ni question ni réponse, ça sent le truc fait en petit comité mais j'espère me tromper.
Il faudrait aller voir sur place ou mieux avoir une connaissance ou une taupe là bas !!!

louis le 12/02/16

 
Il y a bien eu consultation, aujourd'hui close. La presse n'en a pas fait état. Nous n'avons pas pu nous exprimer... Revenons au feuilleton. Tout est clair désormais. La fameuse réunion de mercredi a accouché de l'annulation par transorganisation, et par personne d'autre ! Les avis négatifs de la dreal et du cnpn, vraisemblablement assortis d'un chantage au référé administratif ont eu raison de Balland : celui-ci ne voulait pas que la Transju-Massacre bis puisse être amputée au matin de la course de 25 km et réduite à une vingtaine de km ! Trans o a donc décidé de sursoir. Pour Balland (à France 3), c'est par respect pour les skieurs que Trans o a agit ainsi. Je ne suis pas d'accord avec lui. Mieux aurait valu courir avec le couperet d'un parcours raccourci que de laisser les centaines d'étrangers qui ont fait le voyage dans le désert blanc. Car la neige est là. Bernard Mamet, le seul politique courageux dans cette affaire, a exprimé le souhait que ce parcours 4 soit validé une fois pour toute pour les années futures. Ce qui veut dire, mes amis, qu'il faut mettre la pression sur l'État et ses structures de conservation des territoires et des espèces ; la dreal et le cnpn se trompent en croyant protéger les espèces animales fragiles en pointant l'activité ludique humaine respectueuse de la nature comme néfaste. Le Grand Tétras a appris à vivre avec l'homme, il faut juste que celui-ci n'approche pas ses lieux de nidification. Les skieurs les respectent en skiant sur les pistes réservées à leur usage. Soyons dimanche à 9h45 à la Combe du lac, à la Darbella, à la Frasse. Faisons la fête, n'allons pas au Pré Poncet comme nous y invite Trans O. "Rallions-nous à notre Massacre blanc".

lovemassacre le 12/02/16

 
Une petite question bête.
Que se passerait-il si même sans l'autorisation la course passait quand même dans la zone interdite (on se croirait dans la planète des singes) ?
Qui peut empêcher 3000 skieurs d'y passer dimanche matin ou un autre jour d'ailleurs ? Il y a un gus qui compte et tire la herse quand le quota est atteint ?

louis le 12/02/16

 
Que ce serait coll qu'une petite meute de loups se balade dans le massacre et chope par le fond de combinaison un de ces pourfendeurs de grand tétras. Si vous êtes tant amoureux du ski allez donc dans un parc canadien, l'enneigement est assuré mais n'oubliez pas vos clochettes et votre poivre, les grizzlis ne rigolent pas! allez un peu de réflexion ne tue pas!

cpindébette le 13/02/16

 
Peu évoqué dans ces forums, le parcours de repli N° 3, au départ de Bellecombe, puis Lajoux, et traversant le Massacre (Carrefour du Massacre, Chalet de la Frasse) pour finir comme le 4 par la Sambine est lui autorisé. Comme quoi , des solutions existent pour traverser Le Massacre pour la Transju. A-t-elle été suffisamment étudiée cette année ?

charlieski le 13/02/16

 
Enfin ça bouge
Pour tous ceux qui aiment et défendent la transju, signez en ligne cette pétition mise en place par l'association france-master ski de fond pour valider le parcours n°4
http://www.masterskidefond.fr/
https://secure.avaaz.org/fr/petition/aux_pouvoirs_publics_et_aux_ecolos_Validez_le_parcours_Ndeg4_de_repli_de_la_Transjurassienne_dans_le_Massacre/

sebduc le 13/02/16

 
entierement d'accord, je trouve que le repli 3 était le meilleur, pourquoi a t'il été trop vite écarté?

momo le 13/02/16

 
Pétition signée et partagée avec un maximum d'amis skieurs !
copier/coller le lien et signez!!!!
David
ps : je ne serai pas dimanche au départ de la sortie promue par Transorg'. Trop frustré pour ça...

david le 13/02/16

 
on nage en pleine théorie du complot...
On nous cache tout on nous dit rien !
Hallucinant !
Comme pour toute intervention / travaux / manifestation en zone Natura 2000, les dossiers déposés par les organisateurs et instruits par la dreal sont soumis systématiquement à consultation durant 1 mois.
La consultation est publique et tout le monde peut y avoir accès et participer, il faut juste aller sur le site de la dreal.
Passé ce délai, le dossier est instruit. Les résultats de la consultation sont rendus publics.
Donc rien de caché ni de malsain là dedans. Il faut juste faire la démarche de se renseigner...

poulette le 13/02/16

 
Il serait peut être temps que certains râleurs populistes se rendent compte qu'un grand nombre de skieurs sont attachés aux causes environnementales. C'est donc franchement agaçant de voir ce déversement de mépris où l'individu qui se reconnaît un peu comme écologiste, se voit forcément réduit à un bourgeois (ecolobobo) un "soiffard à subvention", etc. Certes la contradiction soulevée quand à la fréquentation du Massacre en hiver, et l'interdiction éventuelle d'y faire passer 3000 skieurs en deux heures sans clairon ni trompette, est évidente Mais e GroupTétraJura n'a rien à se reprocher!!! (cf leur communiqué).
Par ailleurs au vu du réchauffement la pérennité de la Trans' passe par la flexibilité de ses parcours - pourtant déjà conçus. N'y aurait-il pas eu un petit manque d'anticipation pour s'assurer de valider tel ou tel parcours de repli ? Il faudrait s'assurer d'éviter une telle boulette ultérieurement. Car elle était probablement faisable, sur un parcours plus intéressant qu'en 2011 et sans avoir à tirer des m3 de neige artificielle.
Espérons que les autorités compétentes éviteront de saborder ce beau rdv du ski nordique à l'avenir.
Quant à moi, j'appelle au nom des Nordik Spartak à ne pas rejoindre le regroupement de dimanche au Massacre, ni à signer la pétition des Master de ski de fond au vu de sa formulation actuelle.

larsen moontain le 13/02/16

 
Cher Larsen moontain, pouvez vous être plus explicite sur "les autorités compétentes éviteront de saborder ce beau rdv du ski nordique" afin de comprendre pourquoi ce parcours 4 a posé problème ?

louis le 13/02/16

 
Le rassemblement de dimanche au Massacre n'a rien à se reprocher. C'est au contraire une bonne manière de dire que ce massif est ouvert à l'espèce humaine, qu'elle y a ses rituels, sportifs et de délassement en l'occurrence, et que tout se passe régulièrement. Nous empruntons des pistes tracées pour les skieurs par des engins motorisés, et situées dans des zones écartées des endroits où nidifient les Grands Tétras. Tout cela est connu et, je le répète, autorisé. Se priver d'aller au Massacre dimanche, au nom de quoi ? signerait un début d'abandon du territoire. Or nos territoires montagnards et ruraux sont dans la difficulté ; le tourisme est l'industrie de notre territoire. Ce qui vient de se passer, après les abandons du vvf par les politiques de la région et de l'ensemble des Jacobey, est dramatique. Nous risquons de nous en relever avec peine. Nous n'avions pas besoin de l'annulation de la Transjurassienne. TransO a pris la décision de ne pas demander l'autorisation d'utiliser la solution de repli 4 par crainte d'un recours administratif qui, je le signale, n'aurait pas empêché une course plus courte sur le Massacre. C'est une décision inopportune de mon point de vue, car toute la communication de TransO était axée sur le maintien coûte que coûte de la course ! Et les étrangers nous ont crus ! Ils sont venus de loin ! Dans ces conditions le maintien, même réduit à une course courte, était essentiel. Voilà.
Alors oui, plutôt que d'aller dimanche au chalet des Ministres dans le Risoux, retrouvons-nous à 10 heures au pied du Massacre pour signifier que nous n'abandonnerons pas ce massif qui est le poumon économique de notre secteur.
"Rallions-nous au Massacre blanc."

lovemassacre le 13/02/16

 
larsen moontain
+ 1

majoritésilencieuse le 13/02/16

 
larsen moontain
+ 2

manquedeneige le 13/02/16

 
larsen moontain
+3

hache le 13/02/16

 
larsen moontain
+4

poulette le 15/02/16