calcul de parcours
calcul de parcours

Forum/réponse

"Forum Etat des pistes"

Retour vers le forum, cliquez ici !

Attention, évitez tout message diffamatoire et respectez les règles de bonne conduite sur Internet.
Ne confondez pas forum et petites annonces !

Si problème, cliquez sur (appel du modérateur).

 

 

Le sujet : " fartage envolée nordique "

 
Bonjour,
À vos claviers pour donner vos petits secrets fartage pour demain...
La météo est incertaine. Un peu de neige ou un peu de pluie dans la nuit ? Quelles températures ?
Donc, vous mettez quelle base et fart de glisse ? Quelle structure ?
Pas de Poudre, il faut être écologique (blague hein) et econome.
A vous les stars du fartage :-)

aubalmasqueoheohe le 28/01/17

 
Une base violet puis du rouge pour Swix.
Sur le site de sport et neige, le conseil est complet 😉

nicobartabac le 28/01/17

 
Euh, ca a glissé vous???

nicobartabac le 29/01/17

 
J'ai suivi les conseils swix et j'étais scotché. Alors j'ai fait comme vande a dit : J'ai tout enlevé et tout refarté. ça allait un peu mieux mais du coup j'ai pris un peu de retard.
Ma partenaire n'était pas contente du tout et a entamé une procédure de divorce.
Les conseils foireux, merci !

scotchi le 30/01/17

 
Pareil chez moi mais j'ai pas pu refarter!! ... ma partenaire arrivait à me pousser dans les descentes, à revenir à ma hauteur et à me repousser une deuxième fois (pourtant je dois faire 20kg de plus ...).
Je penses que le violet en base et l'absence d'un rainurage plus "grossier" a beaucoup pénalisé.
Tu as remis quoi Scotchi?

nicobartabac le 30/01/17

 
En cours de route je n'ai pu me procurer que du dentifrice triple fluor. ;-)
Finalement comme j'ai désormais meilleure haleine, ma compagne ne divorce plus.

scotchi le 30/01/17

 
@nico: scotchi voulait dire qu'il est stupide /inutile / superflu (au choix m) de farter.
En ce qui te concerne, les numérotations "8" chez swix vont surtout dans les neiges fraîches humides. Je n'étais pas sur place mais je crois que ce n'était pas le cas. L'absence de structure peut expliquer aussi, de même évidemment que ta paire de skis. (es ce qu'elle va bien habituellement dans ces neiges?).
Question con n1: tu nettoie bien tes skis avant de mettre ton fart de compétition ?
Question con n2: tu as bien appliqué le fart à la température préconisée l, et avec quel brossé l'as tu enlevé
Question con n3: qu'avait ta partenaire sous les skis ?
Désolé pour ces questions, car je sais que tu n'en es pas à ton premier fartage ;)

vande le 31/01/17

 
en swix il aurait fallu prendre quel "chiffre" alors vande ? le hf7 ?
Les gammes Bw étaient-elles adaptées pour les neiges bien sales (pollution de l'air, et restes de feuilles mortes, aiguilles, branches,...) ?
J'étais à la nordique des crêtes, dans les vosges. Conditions assez similaires à l'envolée je pense. En hf8bw + cera briko hot, structure w médium. Glisse correcte, mais rien de transcendant et changeante selon les neiges (molle, mouillée, dure, plus froide,...)

koyote le 31/01/17

 
Alors je ne suis pas "expert" en bases, car on n'en utilise presque pas, hormis le fart d'entretien.
Je dirais 7+8 dans ton cas ou peut-être que swix à un "trou" dans ces conditions ;). Je crois que les bases marathon sont pas mal chez swix. Pour les Bd-bw, ça ne m'inspire pas trop car je les trouve "gras".
Dans les conditions de neiges sales, même sur un marathon on peut je pense se passer de base si on met une cera.

vande le 01/02/17

 
bon pour une fois un vrai scotché objectif et observable, l’expression m'a toujours fait sourire (en général un des nombreux masquants à la contre perf) et j'ai rarement vu des "scotchés" mais là le différentiel semble uniquement du à un problème de ski en général. Après Vande qui semble un spécialiste décrit bien le problème dans l'ordre d'importance où j’envisage les choses. Un le ski avant tout pour ceux qui ont le choix de au moins deux paires et bien nettoyé brossé avant de refarter 2 la structure 3 le fart en dernier lieu d'autant plus que cette histoire de base sur les farts de glisse ne semble pas susciter l'unanimité, aboutit en fait à un mélange ??? Bref ne pas surévaluer le rôle du fart à mon avis. Etonnant comme cette "science" du fartage reste très empirique et irrationnelle, raison de plus de ne pas trop souscrire aux prescriptions des marques coûteuses qui ressemblent bientôt à des ordonnances pour grands malades.

aveyronnais le 02/02/17

 
merci Nico
donc juste une base style med base ou Lp, et direct la cera ?
j'avais mis la céra sur la Hf8 "BW" / "équivalent" dans l'idée au orange molybdène briko (peut-être moins gras ? mais mon stock était vide)

koyote le 02/02/17

 
Alors en toute honnêteté je nuancerais l'importance de la structure par rapport au fart.
On est bien d'accord, l'un comme l'autre ne transformeront pas une paire de ravelins en fusées. Mais par contre, ils peuvent grandement améliorer la glisse.
Par expérience, une paire de skis fartés mais pas structurée glissera (beaucoup) mieux qu'une paire structurée mais non fartée.
Outre le ski en lui même, le fart reste le préalable à une glisse performante. Ensuite viennent s'ajouter une structure et un accélérateur.
Cet ajout à lieu 9 fois sur 10 ( parfois l'un et/ou l'autre dégradent la glisse), car il permet d'apporter un "plus" non négligeable. Mais sans fart en dessous, la glisse sera forcément moins bonne.
Je parle pour le haut-niveau oú chaque opération est contrôlée pour voir si elle est compatible et améliore la précèdente, car elles sont toutes importantes, mais même pour le skieur loisir, le raisonnement est le même (avec moins de combinaisons de produits et de structures bien évidemment).

vande le 02/02/17

 
Salut koyote.
"l'équivalent" serait plutôt hf10 bw, le hf8 se rapproche plutôt du yellow 1 chez briko.
Plutôt que de mélange, le procédé base + cera est plutôt une superposition qui des fois marche mieux, des fois moins bien.
Non, quand je parle de cera toute seule, c'est nettoyage au fluorclean + cera directement.
Je ne suis pas en train de dire qu'il faut balancer toutes tes bases ;). Je sais que certaines nations en utilisent souvent, et si on regarde sur l'ensemble de la saison, ils ne glissent pas mieux ni moins bien que nous. Ils doivent simplement avoir des protocoles différents.
Je sais qu'une longue peut se courir uniquement à la cera (quand j'avais farté pour la transju classique en 2015 j'avais fait comme ça) si les conditions sont propices.

vande le 02/02/17

 
Pour ma part j'étais à la nordique des Crêtes mais condition de neige semblable à l'envolée.
Je n'ai que deux paires de ski, une paire fischer carbonlit Hp de 2014 (ski cailloux) et une paire de speedamax plus, les deux de même longueur et les deux des stiffs.
je me suis chauffé avec les Hplus, fartage rose Dragonski Hf base Lf bleu dragonski,structure 0.5 cassée une bonne glisse .
Juste avant le départ je vais chercher les speedmax farté Base med briko + rouge Hf briko + cera briko supermed, structure 0.5 cassée, et accélèrateur Vola Warm appliqué avec du fiberlene, pas de brossage.
Résultat pas de glisse le premier tour 10 kms, mieux le deuxième, sur la ligne de départ j'avais l'impression d'avoir du fart anti-recul, mais trop tard pour aller reprendre mes Hplus.
Je n'ai pas fait d'essai car mes speedmax à fartage égal ont toujours mieux glissé que les Hplus carbonlit, donc j'étais confiant, cela me servira pour la suite, mais j'aimerai savoir ce qui clochait vraiment ?

sage le 03/02/17

 
@sage : je dirais le finisher warm sans hésiter... Vola a de bonnes ceras, parfois très bonnes.
Par contre les liquides dont le finisher warm sont encore à améliorer...
Ce n'est pas tant l'application au fiber (qui parfois fonctionne très bien et la plupart du temps bien) que le produit en lui-même.
Dans l'immense majorité des cas, quand ça "plante", c'est soit la structure ou l'accélérateur. Cela ne signifie pas qu'il faille bannir l'un et l'autre, mais cela ne marche pas à tous les coups. D'autant plus dans ton cas où la poudre (supermed) fonctionne dans toutes les neiges (exceptée neige tombante)

vande le 03/02/17

 
merci vande pour les conseils,pourrais tu préciser la plage d utilisation de la supermed car j avais tendance à ne l utiliser qu au printemps en neige transformée très gelée dans la nuit et qui rechauffe.visiblement elle passe un peu partout sauf neige tombante ? s il fait par exemple -5 med ou supermed ou peu importe... merci

crunch le 04/02/17

 
En fait la supermed est une ancienne poudre froide coupe du monde (840S) dans laquelle maplus à rajouté un additif pour qu'elle soit plus "passe partout". (c'était le moment Jean-Paul Ollivier)
Ce qui fait que plutôt que de raisonner par température, il faut raisonner par grain: abrasion forte. Effectivement, la condition oú tu l'utilise est celle de prédilection, mais elle va aussi fonctionner dans le froid et dans la soupe (surtout sale).
C'est donc logique qu'elle fonctionne moins sur des grains récents et les conditions intermédiaires. Par -5 comme tu dis, la med est plus souvent mieux adaptée (neige fraîche et/ou fond compact peu transformé à en transformation).
Je ne sais pas si c'est clair ? ;)

vande le 04/02/17

 
Nickel merci vande c très clair

crunch le 04/02/17