Etat des pistes > Appel modérateur

L'article incriminé

Sujet: saison 2020 2021 contexte sanitaire

la limitation des 1 heures et 1 km ce n'est pas pour embêter les citoyens mais pour limiter les urgences. On pratique par exemple le vtt, la rando, l'escalade on peut se blesser, et on monopolise urgences et réa (après un trauma). hors actuellement on est dans le rouge. Je suis dans la ville avec le plus fort taux de France : Saint Etienne. 600lits ont été créés que pour le Covid dans une ville de 140 000 habitants. Le service d'ophtalmo a été transformé en service Covid. Les médecins ophtalmo, et leur internes ont été envoyés en secteur Covid. Les infirmières de bloc ont été envoyés dans les secteurs Covid pour prêter main forte. Les infirmiers d'anesthésie qui sont dans les salles de réveil et nous permettent d'être endormi sont en réa Covid, de même pour les anesthésistes. La salle de réveil pédiatrique a été transformée en réa adulte covid. Des lits ont été ouverts dans toutes les cliniques et les hôpitaux périphériques. Les infirmières de bloc de clinique chirurgicale ont été envoyées au chu en secteur covid avec les infirmiers réa et les anesthésistes. Donc il faut le moins d'urgence possible sinon on tiendra pas. le moins d'accidents de la route donc le moins de déplacement pour nos sports habituels...on est au bout du bout. Il faut voir qu'un malade en réa peu monopoliser 5 infirmières (et qu'il y a 3 postes sur une journée). Les infirmiers en réa ne peuvent être former qu'en 5 ans les anesthésistes qu'en 10 ans même en voulant en créer c'est pas possible. Aucun pays européen ne peut envoyer à un autre ses personnels puisque tout le monde est touché. ça va être dur et ce n'est que le début

michel le 06/11/20