Etat des pistes > Appel modérateur

L'article incriminé

Sujet: fart en spray pas super

Hmm après c'est pas forcément compliqué en soi, c'est une histoire de méthodologie aussi.


Les techniciens sont des gens pragmatiques (ou du moins on essaie^^).


On fait de l'essai-erreur en fonction des données qu'on récolte et de l'expérience, et on prend ce qui fonctionne le mieux sans a priori, liquide pas liquide ou même des fois un racloir métallique, ça arrive hein fait pas croire même si c'est très rare que ça fonctionne ;)

Après comme tout essai-erreur, encore plus sur un élément qui varie constamment comme la neige, bin il faut accepter que 95% de ce que tu essaie ne marche pas ce jour là.

En fait, ça ne vaut pas le coup de compliquer, les bases sont les mêmes quelque soit le niveau

- travailler sur une semelle propre (donc nettoyer régulièrement avec du fluorclean)
- utiliser une fart d'entretien qui tienne la route (pas trop gras)
- utiliser des marques (peu importe laquelle j'ai envie de dire) où l'on maîtrise la gamme.
- En compétition loisir, une seule marque avec la gamme complète peut suffire, et une fois qu'on a fait ?le tour?, on peut essayer une deuxième éventuellement


A ce propos, je ne suis plus trop dans le truc comme avant, mais je me souviens qu'au fil des années, on avait fortement restreint les gammes, en passant d'à peu près 200 produits (tout inclus) a 120, avec des gammes complètes de 4-5 marques qu'on maîtrisait, en gardant évidemment les produits d'autres marques qui fonctionnaient sur une condition très précises. Il n'y a évidemment pas besoin d'avoir 120 produits dans sa caisse pour farter une course populaire^^ je disais juste que de mon point de vue, il vaut mieux restreindre et maîtriser que de se disperser en cherchant le truc ultime

vande le 02/01/21