Etat des pistes > Forum réponse

Forum Etat des pistes

Retour sur le forum

Identifiez-vous !

Pour ajouter votre réponse,
vous devez d'abord vous identifier ou ouvrir un compte

pub_perso_1

Le sujet : " frontale ski de fond "

 
Bonjour, je désire acheter une frontale pour sorties nocturnes. Outre bien évidemment la marque petzl très connue, j'ai entendu parler d'autres marques moins connues mais d'un rapport qualité/prix égal voir supérieur ... notamment stoots pour ne pas la citer.
Pourriez vous m'aider dans ce choix ? (marque/modèle/avantage/inconvénient).
Merci.

rede le 26/02/15

 
Moi, j'ai led lenser et c'est vraiment pas mal. On peut élargir ou concentrer le faisceau, et en concentré, on voit vraiment très loin ! Question autonomie, c'est vraiment bien aussi...
En plus, c'est pas excessivement cher (entrée de gamme intéressante à moins de 30€)

norbertm le 26/02/15

 
Moi c'est la marque hope, beaucoup plus chère (200€) mais quel confort, un phare de voiture et une tres bonne autonomie rechargable même au froid. 3000 lumens, elle Convient à la vitesse du skating même en descente vu qu'elle est prévue aussi pour le vtt et vélo de route. Même les Petzel les plus chères n'arrivent pas à la cheville surtout en autonomie. Il ne faut pas pétouiller avec des lampes non rechargeables en dessous de 500 lumens, la lampe est un élément de sécurité pas un outil pour chercher dans son coffre

agrandpas le 26/02/15

 
Lampe R4 led Vision hope

agrandpas le 26/02/15

 
Pour une utilisation régulière je pense aussi que hope c'est un choix certes onéreux mais des plus judicieux.

olir le 26/02/15

 
Je ne sais pas si l'autonomie est un critère super important si on considère qu'une sortie en nocturne dure 1, 2, voir 3h.
si jamais, j'ai une techniques avec 2 frontales basiques, une avec un faiseau concentré qui éclair loin devant (pour voir les virages en descente...) et une avec un faiseau large qui éclaire vraiment juste devant moi.

nicobartabac le 26/02/15

 
Bonjour,
Tu as la marque stoots, de fabrication française.tres bonnes lampes .

jerome le 27/02/15

 
Personnellement, j'utilise une armytek et je l'apprécie. En cas de commande, bien choisir le modèle, car il y a différent type de faisceau. Pas bon marché, malheureusement (eur 100 environ). Je la trouve stable et solide, mais un peu difficile de se rappeler de toutes les commandes, car elle est très technique.a commander en sur le site www.armytek.com (envoi depuis la Chine) ou sur sur https://www.neolumen.fr/fr/. Excellent site en Français spécialisé dans les lampes, notamment frontales !

philooo le 27/02/15

 
Chez ledlenser il y a un modèle de clip ceinture et chez décathlon il y a la run light, sur la poitrine.
http://www.decathlon.fr/run-light-id_8283426.html
Un éclairage positionné plus bas est plus rasant et permet de mieux lire le relief, surtout avec de la vitesse et surtout en ski-roue.
Comme en ski on a peu de secousses par rapport à la course à pied je me suis bricolé pour par trop cher un éclairage à base de spot led mr16 12v fixés dans un tub, lui même fixé sur une ceinture. Une petite batterie dans un sac à dos.
Très grande autonomie, éclairage puissant et grand angle.
Et toujours une deuxième lampe en secours si on part seul. Une zipka par exemple

laurent ij le 27/02/15

 
en moins cher que hope, il y a tout un tas de lampe chez dealextreme (dx.com). Sinon chez Klamp, site français qui vend des lampes similaire aux "chinoises" mais avec des drivers led retravaillé, une meilleure étanchéité et des bonnes batteries.
Pour une puissance équivalente à la hope R4, ça coûte environ 40 euros chez dx...

francis le 27/02/15

 
intéressé pour ce genre de bricolage ....
un mode d'emploi, des références un lien ?????
merci

gege le 27/02/15

 
Merci pour toutes ces réponses. J'aime bien la marque stoots car elles ont l'air peu encombrantes, quel modèle pour le ski de fond ?

rede le 27/02/15

 
Rappelons qu'en ski de printemps, un seul skieur de nuit dézingue une piste pour tous les autres utilisateurs potentiels du lendemain, car ses traces ont gelé.
Mais, bon l'égoisme progressant à grands pas, il est fort à parier que les skieurs nocturnes seront de plus en plus nombreux et que les ventes de frontales vont continuer d'exploser.

yapalalumiere le 27/02/15

 
@gege
J'ai fabriqué ça il y a assez longtemps, avec des trucs de ce genre, mais d'une autre marque, je ne me souviens plus. Ils sont blancs.
http://www.nicoll.fr/sanitaire/les-produits/evacuation/produits/?group=72
Tu soudes les fils directement sur le spot. Tu bouches le fond avec du pvc collé et fait passer le fil dans un presse-étoupe, si tu veux que ce soit beau et plus solide. Il existe aussi des bouchons à vis mais le montage devient plus compliqué.
Le tout est Fixé sur une ceinture avec élastique "chambre à air".
Petite Batterie 12v plomb/gel étanche.
A l'époque les spots mr16 étaient uniquement halogène. On en trouve encore pour pas cher mais attention, le 50w chauffe trop et fait fondre le plastique...
Depuis je suis passé sur des spot à leds haut rendement( 3w ou 5w) et diminué la taille (et le poids) de la batterie.

Le résultat est incomparable par rapport à une frontale. Tu vois bien, large et longtemps. Il y a toutes sortes de spots ; différents angles d'éclairage et aussi dans des lumières pas "froides" comme les frontales. C'est bien plus confortable pour les yeux.

laurent ij le 27/02/15

 
@yapalalumière :
L'égoïsme ne serait il pas de ne penser qu'à soi ... à un tel degré qu'on ne peut imaginer que certaines personnes ont du mal à trouver du temps en journée pour aller skier et donc y vont le soir ... ou alors, en aurait il tout simplement besoin pour une course ?!?! Mais c'est clair que quand on est égoïste, beaucoup de paramètres nous dépassent et nous empêchent de comprendre l'autre !

rede le 28/02/15

 
@yapalalumiere :
La plupart des gens skiant à la frontale n' ont pas le choix. On a pas tous des métiers adaptés. Dans mon cas si je ne skiais pas le soir, je ne ferais pas de skis et pas de compèt'. Alors déjà qu'il n'y a plus grand monde.
Je te rejoins sur le fait que ça saccage les pistes, mais au skieurs nocturnes d'essayer de passer là où la dameuse n'est pas passée. Ou alors partir en classique !!!

cedb le 28/02/15

 
Et combien de ces skieurs nocturnes se posent la moindre question : 2% ? Plus ? Moins ?
Combien essaient, ne serait-ce que de choisir un domaine qui dame le lendemain matin ?
Pas de souci, je les comprends... les raquettistes, les chiens de traîneaux et les piétons et même les traileurs qui adorent courir sur les pistes de fond un peu molles après le passage de la dameuse et avant qu'elles révèlent.
Ils veulent faire ce qu'ils ont envie. C'est humain

yapalalumiere le 28/02/15

 
Et puis les pauvres, ils ont un travail tellement prenants et crevants qu'ils en sont réduits à ne pouvoir skier qu'en pleine nuit. Dur dur !

yapalalumiere le 28/02/15

 
Mais j'y pense soudain : si ce peuple honni, incompris et ignoré de skieurs nocturnes s'unissait pour demander collectivement qu'un domaine compréhensif leur offre l'opportunité par une organisation adaptée de pouvoir vivre leur passion sans pourrir le loisir des autres ?
Qui parmi les discutants de ce forum a débuté la moindre démarche en ce sens ?me demandé-je egoistement..

yapalalumiere le 28/02/15

 
@yapalalumiere :
Merci pour tes remarques pertinentes. Tu peux quitter ce sujet maintenant que tu nous a fait part de tes l....... . Heureusement qu'avoir une passion commune ne signifie pas forcément de se ressembler en tous points !

rede le 28/02/15

 
@yapalalumiere
Rassures-moi tu fais l'âne là ?
C'est plus des oeilleres ce sont des meurtrières que tu dois avoir ! On te dit que certains n'ont pas d'autre choix que de skier de nuit faute de temps et toi tu leur propose de perdre encore du temps en faisant des kms pour aller sur un site unique où l'on damerait le matin exclusivement ?
Moi j'ai une question pour toi : tu peux me dire quel travail tu fais ?

oncroitrever le 28/02/15

 
eeeh les gars on se calme, on devient gentils. Le ski de nuit c'est pas seulement nécessaire pour certains, c'est le pied de temps à autre et même sans lampe du tout quand la lune, le relief et la neige le permettent, sans parler, juste en écoutant ses skis. Vous avez la chance de pouvoir le pratiquer dans le Jura, en Haute Savoie c'est la guerre avec ça.
Je pense que les skieurs de ce forums savent parfaitement faire la différence entre les 80% de situations où l'on peut ne pas dégrader une piste en skiant la nuit, et les 20% de neige de printemps où l'on peut effectivement bien abîmer une piste. Donc je pense que le problème est plutôt celui de skieurs ou promeneurs inexpérimentés. Alors profitez en... avec ou sans lampe, mais avec discernement ! Pour la lampe sur la neige qui est à peu près ce que l'on fait de mieux en luminosité, je me contente de quelque chose d'assez basique à 100 lumens champ large, pas sûr qu'un gros investissement soit nécessaire sauf si on attaque dans les descente un peu rapides mais c'est peut être pas la priorité la nuit. merci quand m^me pour les sites car preneur pour d'autres activités.

aveyronnais le 28/02/15

 
Pour la gtj200, la frontale est obligatoire!!!
Je pense qu'il faut éduquer les skieurs nocturnes, car il n'est plus possible de les éradiquer...;-)
On pourrait obliger les dameurs à travailler entre 0h et 6h, et il n'y aurait plus é pbm..non j'rigole...

stopy le 01/03/15

 
Il y a quelques rarissimes courses de ski de fond nocturne qui nécessitent des frontales. Soit.
Rede nous dit dans son message initial qu'il souhaite, lui, se mettre aux "sorties nocturnes"
Or il semble difficile de contester que le ski de fond nocturne est un gros problème pour beaucoup de domaines, qui n'ont d'autres choix que de damer en fin de journée avant le regel. Ces domaines interdisent clairement cette pratique en raison du préjudice qu'elle cause aux pratiquants du lendemain.
Quelques skieurs expérimentés et parfaitement conscients du tort qu'ils causent aux suivants, n'hésitent pourtant pas à transgresser la règle et à passer sous les filets pour satisfaire leurs désirs.
En général, ils préfèrent même venir là où ça vient d'être damé, comme à La Vattay le vendredi soir par exemple. Bravant ainsi toutes consignes !
A Giron, ils ont même conduit Eric, le dameur passionné et loué pour son dévouement, à changer sa pratique, lequel dame désormais le matin - les jours où il dame - Mais au printemps, ça ne redurcit pas après son passage. Donc tant pis pour la foule des skieurs ordinaires du samedi matin - qui du fait de ses horaires de travail n'a ni l'occasion de skier en semaine, ni de skier la nuit.
Peut être vaudrait il mieux ne pas ajouter la mauvaise foi à l'égoisme. Car le fait d'avoir un problème individuel comme :"du fait de mes horaires de travail, je n'ai pas de demi-journées en semaine pour pouvoir m'entraîner autant que je le voudrais" et de le résoudre par une solution qui nuit à la plus grande partie de la collectivité : "je sors de nuit à la frontale, je laisse des fausses traces gelées qui empêchent les autres de skier... c'est bête mais j'ai pas le choix" n'a pas d'autre nom que "égoïsme."
Je fabule ? Demandez leur avis aux gestionnaires de sites.
Au passage n'hésitez pas à les remercier pour leur boulot et à vous acquitter de vos redevances, puisque malheureusement vous n'avez aucune occasion de les croiser pendant les périodes diurnes !

yapalalumiere le 01/03/15

 
+ 1 pour Aveyronnais
Yapalalumiere tu te focalises sur la période actuelle avec de la neige de printemps pour laquelle effectivement le skieur nocturne va laisser de méchantes mauvaises traces, mais un hiver normal quand on a de la neige dès mi-novembre le ski nocturne laisse des traces juste inesthétiques pas qui ne gènent en rien le skieur du matin.
Je te rapelle que je t'ai posé une question : tu peux me dire quel travail tu fait ?
Je veux bien être égoïste mais alors toi tu es bien malpoli de ne pas répondre.

oncroitrever le 01/03/15

 
Moi je fais du ski à la frontale ou "sans d’ailleurs si la lune et là" de nuit lorsque ça ne dégèle pas et en classique.
Du coup poussette et la c'est juste le pied et personne ne vois la différence le lendemain
En plus les rails ne sont pas abimé par les skates.
Bref
ps : vraiment bien la marque Stoot assemblé en france

nico le 01/03/15

 
@yapalalumière : c'est bien pour une course que j'en ai besoin et ma redevance est payé tous les ans.

rede le 01/03/15

 
Rede est le genre de gars qui repasse une fois son tour fini avec une pelle pour reboucher les trous qu'il a fait en faisant du ski-joring avec sa meute de bisons importés d'Asie mineure, au clair de lune.
Alors renseignez vous avant de critiquer betement.
Quant à yapa, si c'est le type auquel je pense, il est percepteur. Et suisse-allemand. D'oú son côté tatillon.

yellowe le 01/03/15

 
Felt so hopeless looking for answers to my quonuiess...tntil now. http://cyqvnat.com [url=http://ufpctz.com]ufpctz[/url] [link=http://sdhngfphi.com]sdhngfphi[/link]

comeoni le 22/10/15