Etat des pistes > Forum réponse

Forum Etat des pistes

Retour sur le forum

Identifiez-vous !

Pour ajouter votre réponse,
vous devez d'abord vous identifier ou ouvrir un compte

pub_perso_1

Le sujet : " retout transju classique "

 
Bonjour à tous les courageux.
Je voulais avoir le retour des classiques de ce samedi, afin se préparer au lieux pour la course de dimanche. Je suis étonné des premiers retours concernant le manque de glisse ! de conditions très dures. Alors que je pensais que les conditions étaient top ce week end (glisse, pas trop froid, pistes bien dures...) l'enneigement est il suffisant partout ? Le départ est il pas trop sale, des descentes dangereuses ? ...
Merci pour vos retours

baba le 10/02/18

 
J ai reconnu les premiers kms du parcours jusqu'à la montée du risoux. Pas de soucis... fond dur... quelques rares petites taches noires dues au fait que la neige a été ramenée par les ratracks... Après pour la suite du parcours aucun soucis à se faire..

tintin39 le 10/02/18

 
Bon, c'est un peu tard, mais pas d'accord avec Tinitin, énormément de cailloux dans la montée jusqu'à l'entrée de la forêt, après c'est parfait. Pas grave pour les amateurs en classique, on passait en marchant, mais en skating, ça peu faire du mal aux skis !
Et ça brassait pas mal quasiment jusqu'à Chapelle. Ensuite les pistes sont plus dures.

jimm le 10/02/18

 
Bonjour à tous,
J'ai fait le 25km hier et j'ai découvert de nouvelles pistes !!! sublimes, le parcourt différent était vraiment très complet avec des montées, des descentes pour la récup et un peu de plat . merci à la nouvelle organisation de nous faire découvrir de nouvelles pistes. j'en redemande.

chamois 68 le 11/02/18

 
Après le 60 km classique de samedi , pour moi :
- les paysages , les bénévoles , et les gens qui encouragent toute la journée au bord des pistes , chapeau !
- les départs en box , je trouve que ça enlève de la convivialité , on ne voit même pas les premiers partir , on est trop à l'écart.
- la grosse montée à 45 km du départ , c'était vraiment en trop ; c'est bon pour la sélection entre futur vainqueurs mais pour le gros des troupes , c'est la mort du petit cheval.
Ce format a perdu beaucoup de coureurs en quelques années , peut-être à cause de ce durcissement.

gilles34 le 11/02/18

 
Le pied sur la 25 classique avec un parcours fait de petites montées et descentes très dynamiques....tout ça au super weiss...glisse excellente, accroche nickel...le cadeau "bonnet" qui se tient, la médaille belle comme tout.
Le site du repas un peu tristounet car délocalisé et j'aurais bien aimé une bonne bière à l'arrivée !
Bravo à tous les bénévoles.

guillaumed le 12/02/18

 
60km en classique le samedi: parcours sympa sauf le retour dans la combe des cives qui se resume uniquement en de la poussée... c'est l'avenir du classique car le vainqueur gagne skate aux pieds en poussant tout le long avec la majorité des skieurs en extase. Je me demande quel est le plaisir, comment les entraineurs de clubs envisagent l'avenir du classique? Maintenant il faut pousser, pousser et encore pousser en tenant en équilibre sur les skis. J'ai apprécié la 2ème moitié avec l'enchainement des bosses.
60 km skate le Dimanche: le parcours était toujours intéressant mais avec la fatigue de la veille l'enchainement des bosses m'a semblé plus compliquée à gérer. Belle épreuve et félicitations aux organisateurs qui se bougent pour proposer des parcours intéressants malgré des conditions de neige cahotiques. Les gens qui critiquent sont les éternels consomateurs de courses qui ne passent jamais de l'autre côté de la barrière. Longue vie à la Transju.

le colombin le 12/02/18

 
Pas gd chose à redire sur l'organisation.
Pas grave: La tente pour se rhabiller etait glaciale, la soupe en sachet infecte et le Tucs écoeurants (avec la fatigue ...).
Les bénévoles étaient aux petits soins et j'ai été encouragé partout même dans les endroits les plus improbables.
Le parcours m'a plu car plus vallonné. Bizarrement, j'ai même apprécié la Combe des Cives par temps clair en 1 tps et double poussée.
J'ai subi le bouillard qui a fait givrer mes lunettes. J'ai perdu de longues minutes à les nettoyer sur le parking du gd Remblai.
L'accroche était limite. J'aurais dû mettre une sous-couche de klister comme les copains.
J'étais vraiment très fatigué en arrivant...

carredesejour le 15/02/18