Etat des pistes > Forum réponse

Forum Etat des pistes

Retour sur le forum

Identifiez-vous !

Pour ajouter votre réponse,
vous devez d'abord vous identifier ou ouvrir un compte

pub_perso_1

Le sujet : " partageons la piste "

 
Je propose une affiche "Partageons la piste ! Ne débordez pas sur la trace de classique." à imprimer et à mettre aux départs des pistes.
http://skiclub-bellegarde.fr/?section=nordic&page=partageons_la_piste

skareviola le 15/02/19

 
Merci skareviola pour votre proposition ! Amis skateurs pensez à nous autres skieurs en alternatif, il suffit de pas grand chose pour que le rail soit détruit par vos spatules, quelques centimètres à déborder sur le rail et c'est un petit bourrelet handicapant qui se forme dans la trace. Je remercie souvent en pensée les skieurs d'alternatif passés avant moi qui refont le rail et me rendent ainsi la sortie plus agréable, mais hélas ça ne se passe toujours ainsi ;-) Skieurs d'altern on est une minorité

robert01 le 15/02/19

 
un autre problème pour le respect des traces en classique (je fais les 2 skate et cl). Certains skateurs lents, au lieu de gentiment de ranger de coté lorsqu'on va les dépasser s'obstine à essayer de rester devant toi. Et donc pour doubler sur piste étroite... malheureusement il faut enjamber les rails... :-(
Donc aux plus lents (on est de toutes façons tous le lent de qqn) => sur les bords svp !

flex le 20/02/19

 
Au lieu de demander aux autres de se pousser, tu peux aussi te mettre dans les rails et pousser sur les bâtons, éventuellement en demi-pas de patineur ( mais qui sais encore faire ce pas de nos jours ?). Ca prouve que tu es vraiment le plus fort, en plus tu travailles ton gainage, tu n'abimes pas les rails (et tu fais pas chier ceux qui sont en promenade).

marathonman le 20/02/19

 
alors sur le plat descente, faux pas montants, bien évidemment je le fais... En cote bien raide sans fartage retenue, je te laisse me montrer... Demi pas tu dois quand même passer sur le plan lisse et parfois en forêt les pistes ne sont pas ultra larges

flex le 21/02/19

 
Vu sur le bulletin d'enneigement de la Vallée de Joux:
https://img.myswitzerland.com/ext/https://static.stnet.ch/wispo/images/133/picture-1793/1793-o.jpg?h=900&w=1200&q=80&c=fill&g=center
:)

yvecai le 22/02/19

 
En réponse à Flex (message du 20/02)
Il y avait, à une époque lointaine, une forme de politesse. Lorsque, skateur lent, je laissait passer un plus rapide, j'avais en retour, un mot, un petit signe, un sourire.
Depuis quelques années, pour beaucoup, c'est terminé. Cette forme d'indifférence, voire de mépris ne m'incite plus à casser mon petit rythme pour que ces "champions" gagnent une seconde sur leur sortie. Pourtant je le fais encore peut être par optimisme ou tout simplement pour ceux qui n'ont pas oublié que le sport reste avant tout un loisir, un bien être, et un espace de convivialité.

ringard le 24/02/19

 
Partager la piste... Je me dis toujours la même chose quand je vois des skieurs arrêtés n'importe comment au milieu des pistes de skating ou encore mieux, arrêtés en travers sur les rails classiques.
Après tout, est-ce vraiment si important ? Il fait beau, je suis au ski, et je profite au mieux du plaisir qu'il m'est donné.
Et si il en était de même pour les autres ? Simplement, ils n'ont peut-être pas les mêmes codes que moi concernant l'utilisation des pistes. Peut-être aussi ne pensent-ils pas au fait qu'ils gênent car ils sont fatigués de leur sortie et donc moins lucides. Peut-être aussi pensent-ils qu'il est moins difficile pour moi de passer à côté puisque je skie facilement en skate ou en classique (et hop je m'envoie des fleurs ?).
En "skateuse" je passe dans les rails et double les apprentis fondeurs arrêtés en travers de la piste, et en "classiqueuse" je sors des rails et double en poussant sur les bâtons les étourdis qui s'arrêtent en travers de ma belle trace.
Comme disait le philosophe, ma liberté s'arrête là où commence celle des autres.
À moi de montrer ce qui me semble être la bonne attitude, aux autres de la remarquer. Ou pas.
J'ai toujours considéré que le fondeur s'efforçait d'être plus courtois, élégant, que l'alpin.
J'espère pouvoir continuer à le penser longtemps.

la rotule le 24/02/19

 
pour justifier mes propos peut être perçu de manière agressive, ce qui n'est pas mon but. Je suis une fille et ne prétends pas être une championne mais je constate simplement que certains gars ne supportent pas de se faire doubler par une fille et du coup se mettent à faire n'importe quoi sur la piste... Du déjà vu : tu es tranquille à ton rythme mais avance tout de même plus vite que certains gars, ils se retournent, constatent que tu es une fille, accélère, mais au final tu les doubles un peu plus loin complètement essouflés. Moi aussi il y a des fois où j'ai envie de skier cool et d'autres ou j'ai envie de pousser un peu... Et perso je remercie ceux qui laissent passer ou un petit signe de tête. Rien de plus !... @ la rotule : du vécu aussi, la famille assise sur la piste qui se cache dans un virage en descente au soleil pour prendre son pique nique !

flex le 26/02/19