Etat des pistes > Forum réponse

Forum Etat des pistes

Retour sur le forum

Identifiez-vous !

Pour ajouter votre réponse,
vous devez d'abord vous identifier ou ouvrir un compte

pub_perso_1

Le sujet : " question fartage "

 
Bonjour,
Est-ce que l'un de vous peut me dire si l'on peut stoquer une paire de ski farter avec une cera?
Et si on peut l'utiliser quand les conditions sont requises ?
Et ce que il a une perte d'efficacité dans le temps où une oxydation qui se fait ?
Merci de vos réponses

sebast le 18/02/19

 
Ça dépend combien de temps. J'ai déjà farté / brossé la cera des skis à des amis 4-5 jours, voire une semaine avant (la trans cette année pour la dernière fois), apparemment il n'y avait pas de soucis.
Sur plus long, je dirais qu'en théorie je ne vois pas pourquoi ça changerait tant que les skis n'ont pas touché la neige (je ne vois pas en quoi un stockage modifierait plus le fart qu'un fer à 180 degrés^^), mais c'est une supposition.

vande le 18/02/19

 
Un grand merci pour t'as réponse.
J'ai des skis que je n'ai pas utiliser à la trans.
Du coup je n'ai pas occasion de faire d'autres courses cette année, je vais les stoquer jusqu'a l'année prochaine.

sebast le 19/02/19

 
un grand moniteur qui fait autorité sur le massif du Jura ;-) m'a dit que le fluor abimait la semelle et qu'il fallait, de ce fait, poser le Hf et la cera le plus tard possible avant la course et brosser laiton tout de suite après.
Confirmes-tu Vande ?

carredesejour le 19/02/19

 
Pour le brossage, crin + nylon est la norme à haut niveau, dans toutes les disciplines.Pas grand monde utilise le laiton de manière générale sur ce que j'en sais, l'acier fonctionne mieux (plus fin), mais dans tous les cas, le métal est plutôt pour les paraffines.
En général, tout le monde applique la cera à peu près 1h avant la course et la brosse 5-15 minutes après (selon ce qu'il y a d'autres à faire en parallèle et le nombre de technicien du staff^^), mais c'est plutôt pour des raisons d'organisation et parce que tout le monde termine ses tests le plus tard possible pour faire face au changement de neige que pour d'autres raisons.
Je n'ai pas d'explication pour dire que la théorie que tu dis n'est pas bonne (elle l'est peut être), mais je suppose que une fois brossé, tant que le ski n'a pas vu la neige, j'arrive pas à voir ce que ça change. Mais vu que la situation ne s'est jamais présenté a moi, je n'ai pas d'expérience dessus.
Après, on entretient nos skis avec un fart Lf, d'autres staff au Hf (et d'autres avec un fart de base), et je n'ai jamais constaté que les semelles étaient abîmées ou que les skis ne glissaient plus. Je suppose que les autres non plus, sinon tout le monde utiliserait du fart sans fluor en entretien. Et pourtant, les skis passent une semaine (voire plusieurs) entre les courses et l'intersaison avec des farts fluorés non raclé / brossé.
Sans critiquer, je ne vois pas l'origine de cette théorie, mais je ne suis pas docteur en chimie non plus. Je pense juste que la semelle est une matière morte auquel on applique un traitement de surface temporaire, et que le fartage n'est pas si "mystique" que ca^^

vande le 19/02/19

 
Merci Vande pour les explications !
La science ou les connaissances progressent...

carredesejour le 23/02/19