Etat des pistes > Forum réponse

Forum Etat des pistes

Retour sur le forum

Identifiez-vous !

Pour ajouter votre réponse,
vous devez d'abord vous identifier ou ouvrir un compte

pub_perso_1

Le sujet : " petition vue des alpes "

 
Salut, suite au message sur la pétition contre les éoliennes à la vue des Alpes, je m'interroge sur le choix laissé au signataires : pourquoi ne pas pouvoir dire oui à la préservation des pistes et oui aux éoliennes ?
J'imagine qu'une implantation préservant les pistes doit être possible.

yvecai le 05/01/20

 
D'accord avec toi.

denir le 05/01/20

 
Comme au Mt Croisin ;)
Au fait où en est le projet d'éoliennes dans le risoux à la frontière franco suisse?

homonordicus le 05/01/20

 
Salut, le promoteur britannique Eos qui souhaite construire ces éoliennes demande Formellement une distance de sécurité de 300m de diamètre autour des éoliennes. Pas le choix ou alors le centre prend la responsabilité en cas d'accident (projection de glace) ! Si vous aimez skier sur une pente à 45 degrés alors oui c'est possible de déplacer la piste principale des neigeux... mais bon courage ! Seul le "dahus" pourra l'utiliser.

ptitclub le 06/01/20

 
Ma fois, s'il ne faut plus skier aux neigeux pour profiter d'une électricité d'origine renouvable, on se contentera des autres pistes. Marre du Nimby.

homonordicus le 06/01/20

 
Défoncer les crêtes du jura pour alimenter le 1 pour 1000 de l'électricité nécessaire en Suisse... je ne suis pas certain que c'est la bonne solution.. mais certains diront que c'est mieux que rien... personnellement je ne suis pas de cet avis ! D'autres solutions existent mais intéressent moins les grands promoteurs :-(

ptitclub le 06/01/20

 
Le Danemark produit environ 40% de son électricité grâce à l'éolien, l'Allemagne, 20%. Vous allez peut être me répondre que la Suisse n'a pas le même potentiel offshore, malgré ces lacs ;)
Mais l'Autriche produit également 11% de son électricité en éolien (26% planifié pour 2030).
En Suisse, où la part de l'éolien est de 0.2%, on préfère visiblement dépenser son énergie à empêcher l'implantation des éoliennes tout en réclamant la fermeture des centrales nucléaires des pays limitrophes...
1300 éoliennes en Autriche. 37 en Suisse.
Je n'ai pas vérifié le nombre de km de pistes de fond restant en Autriche...

homonordicus le 06/01/20

 
Bon, le débat sur le bien fondé de l'éolien sur les crêtes du Jura, c'est une chose, mais si la pétition était pour revoir le plan pour préserver les pistes, j'aurais signé.
Pour les skieurs du mont crosin, comment c'est ?

yvecai le 06/01/20

 
Je vous invite à venir skier cette semaine à La Vue-des-Alpes sur la seule piste du Jura suisse ouverte depuis ces 15 derniers jours grâce à son altitude ! Peut-être plus pour longtemps malheureusement...

ptitclub le 06/01/20

 
Plutôt d'accord avec toi homonordicus, surtout le "marre du nimby"...mais cest vrai que la suisse produit bcp d'électricité grâce à l'hydroélectrique (50%?)...on peut tous mieux faire...à commencer par le covoiturage !

andrewbrenner le 06/01/20

 
@ptitclub. Sympa pour les 3 autres sites du Jura suisse qui ont offert des pistes ces 15 derniers jours.
@Yvecai. Vidéo du mont Croisin. Voir vue aérienne également.
https://bnj.tv/video/le-grand-ecart-des-dameurs-de-pistes-de-ski-de-fond/
-
Si tu vas voir sur le site des associations locales, tu verras que leur but n'est pas la modification mais la suppression de ces projets, même si l'ensemble des pistes n'est pas impacté.
https://www.google.com/amp/s/amp.rts.ch/info/suisse/10373006-sur-une-trentaine-de-projets-eoliens-en-suisse-un-seul-va-de-l-avant-.html

homonordicus le 06/01/20

 
L'éolien (à forte dose et en zone "alpine") sans hydroélectrique, et plus précisément sans station de pompage turbinage, ça n'ai malheureusement pas trop viable.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Pompage-turbinage.
On commence à sérieusement s'écarter du nordique, je m'arrête.

homonordicus le 06/01/20

 
@ homonordicus
https://www.arcinfo.ch/articles/regions/val-de-ruz/en-mal-de-neige-les-fondeurs-se-ruent-a-la-vue-des-alpes-892923

ptitclub le 07/01/20

 
Si on est contre l'éolien alors on veut quoi : davantage de nucléaire? davantage de centrales à charbon ? Bisous à tous.

algoj le 07/01/20

 
On va être clair: si le centre de la vie des alpes ferme, nos amis suisses peuvent quasiment arrêter le ski de fond. C'est le seul site du jura neuchâtelois et bernois qui garantit un tantinet d'enneigement en période d'étiage nival a une distance raisonnable des centres urbains. Et c'est un noeud incontournable du reseau Neuchâtel ski fond, de la Tjs...
Ils peuvent aussi fermer le Centre Regional de Performance de la chaux de fonds qui n'a, la moitié du temps en moyenne, que cette solution pour skier.
D'autres solutions existent semble t il, mais peut être nécessitent elles que la vue des habitants de Neuchâtel ville sur le Jura soit encombrée par les mâts tripales.
Skieurs de fond, nous avons le choix: on laisse tuer notre activité dans tout un secteur du massif, où on demande que le projet soit revu, adapté ou amendé pour ces histoires de zones de sécurité. Je suis pour l'éolien, mais l'éolien doit aussi prendre en compte les problématiques et la vie locales. Si je n'ai plus de ski de fond près de chez moi, perso j'émigre. La fin du ski de fond ne va pas faire péricliter la donne économique de la région. Mais peut-être juste, un peu son âme.

olir le 08/01/20

 
@olir
un peu de modération
Les Jurassiens français arrêteront le ski de fond avant les Suisses car il y a encore la vallée de Conche et l'Engadine où l'enneigement est en général excellent (une exception il y a 2 ans) .
Il y a aussi les Cluds-les Rasses (où de nombreux Français(es) vienennt quand il n'y a plus de neige aux Fourgs) et le Marchairuz qui sont relativement bien entretenus.
Toujours dans les montagnes du Jura suisse il y a aussi Les Prés d'Orvin et Mont Crosin/Soleil, Les Bugnenets Savagnières qui connaissent plus de difficultés et font tout ce qu'ils peuvent avec le peu de neige et des problèmes locaux.

carredesejour le 08/01/20

 
Pour revenir sur le projet d'éoliennes
je me suis déjà exprimé sur Fb.
Il est évident qu'il est possible de concilier éoliennes et pistes de ski de fond car
on en a la preuve vivante au Mont Crosin.
La seule question qui reste alors est de savoir si c'est rentable. La réponse est très probablement oui mais je n'ai pas les chiffres.
Pour la beauté des paysages les éoliennes ne me dérangent pas bien au contraire.
Ce qui me dérange plus ce sont toutes ces croix sur les crêtes. La montagne n'est pas la propriété des chrétiens.

carredesejour le 08/01/20

 
@carredesejour, merci d'élever le débat :-)

yvecai le 08/01/20

 
Breaking News
Des éoliennes vont être installées dans le massacre (notre vue des Alpes sans la vue ;)) et dans le Risoux (notre pouillerel).
C'est quasiment la fin du ski de fond en France et la fermeture annoncée du cnsnmm.
Oups! Pardon, on n'est pas le premier avril.
Sinon, attendons que le réchauffement climatique soit de 2°C, soit une augmentation de la limite pluie neige d'environ 300m, pour installer des éoliennes dans l arc jurassien.
Pour redevenir sérieux, il est vrai que l'accessibilité à la vue des Alpes depuis la chaux de fond et Neuchâtel est excellente. Vrai encore que l'enneigement y est l'un des meilleurs du Jura suisse. Peut être le meilleur après Marchairuz. Vrai toujours que la production électrique suisse, majoritairement d'origine hydraulique et nucléaire, est déjà peu émettrice de Co2. Vrai également que l'énergie éolienne n'est actuellement pas forcément la plus compétitive économiquement , surtout si on considère les stations de turbinage pompage indispensables au stockage de l'énergie. Mais le développement durable, c'est la recherche du meilleur compromis environnemental économique et social, pas de la meilleure solution économique. Et il faudra refaire les comptes en y intégrant le coût de démantèlement des centrales nucléaires (et de l Epr en France.... ).
a une époque, on a noyé des villages entiers pour faire des barrages. Ajd, on ne peut plus implanter un parc éolien si cela implique de déplacer une ferme, supprimer ou revoir Une Partie des pistes de fond d'un site, .....
Même sans Trump et Bolsorano, le réchauffement climatique et l'effet nimby ont visiblement déjà gagné :(

homonordicus le 09/01/20

 
@homodornicus
Info qui date: la Suisse ferme ses centrales nucléaires avant 2035. 1/5 a déjà fermé le 20 Décembre. On importe depuis plus d'électricité d'Allemagne, de France ?
Les turbines sont soupçonnées de faire du "green washing" en stockant de l'électrique provenant du nucléaire ou du charbon.

carredesejour le 09/01/20

 
(pardon pour les fautes d'orthographe précédentes)
Le ski de fond sur piste n'est pas écologique du tout car on utilise des grosses machines qui consomment beaucoup de gasoil pour damer les pistes.
Je constate aussi que la majorité des gens qui vont à Lvda pour skier le font en voiture (je me suis déjà retrouvé seul dans le bus avec le chauffeur).
Par ailleurs, il y a des remonte-pentes des deux côté de la montagne avec des pylônes pas jolis du tout.
Clairement il y a largement assez de place à Lvda pour quelques éoliennes sans forcément limiter le nombre ou la qualité des pistes de ski de fond.

carredesejour le 09/01/20

 
Eh ben pas de souci mon gars. Comme je l'ai toujours dit, les éoliennes ne me dérangent pas quand je skie. Ce qui me met hors de moi, c'est quand elles empêchent tout le monde de skier dans le secteur le plus enneigé et le plus accessible du Jura Neuchatelois. Et central aussi, puisqu'il est relié à 3 autres domaines et que c'est un passage obligé sur la Tjs.
Donc puisque, comme tu le dis, il est possible de concilier éolien et ski de fond (et je suis bien d'accord avec ça, il faut savoir ce qu'on veut en matière d'énergie renouvelable) va exiger du promoteur et des autorités le libre passage des pistes au pied des éoliennes, et la prise en compte du tracé optimal de ces pistes en fonction de la topographie locale et de l'enneigement. Attention aux chemins d'accès aux mats, c'est aussi une problématique. Les exploitants veulent un accès toutes saisons à leurs mats et ça crée un réseau de chemin déneigés important...
Engage toi dans cette lutte puisque tu as du temps, va aux contact des responsables, porte la voix du compromis. Ski comme aujourd'hui + Eoliennes. J'espère que tu ne seras pas le pot de terre contre le pot de fer.
L'avantage de la pétition, c'est qu'elle permet à chacun de montrer son attachement aux pistes, et d'unir les forces en faisant masse.
C'est clair que j'aurais aimé qu'elle reste centrée sur le maintien des pistes tout en conservant le projet éolien.
Tes remarques sur les autre sites sont hors sujet. On parle de ski à l'échelle locale, au quotidien, pour les locaux, les clubs, et les touristes du secteur proche, à l'échelle du canton et afin d'utiliser les secteurs locaux les plus enneigés (les seuls enneigés, d'ailleurs, souvent). Pour moi, parler des sites à 1, 2 ou 3h de route n'est pas pertinent dans cette problématique.

olir le 10/01/20

 
Tout à fais d'accord

gilb le 10/01/20

 
@olir
mais j'avais bien l'intention de le faire ce We et ce ne sera pas la 1ère fois.
on trouve facilement les contacts sur internet "conseil d'état Neuchatelois"

carredesejour le 10/01/20

 
Mes recherches sur internet ont permis de trouver que la première interrogation sur la cohabitation entre ski de fond et éoliennes à La Vue-des-Alpes date de ...2011 !
Pour info, selon certains médias, la ville de La Chaux de Fond, Tourisme neuchâtelois et Neuchâtel ski de fond et la métairie des Gümmenen (ferme-restaurant au Crêt Meuron) s'opposent aux éoliennes (en tout cas dans l'état du projet actuel).
La commune de Val-de-Ruz et, semble-t-il, le conseil d'état du canton de Neuchâtel soutiennent le projet.
@olir ( ;-) ) :
J'ai pris contact par courriel avec des politiciens(nes)?

carredesejour le 10/01/20

 
Tu remarqueras que :
- les entités qui ne voient pas les éoliennes (commune du vdr, conseil d'état) dans leur paysage sont pour.
- les entités qui les subissent visuellement ou plus (cdf, centre nordique, Tourisme, gummenen) sont contre. pour les 3 dernières entités, je pense qu'ils sont opposés au projet « DANS Son ÉTAT Actuel ». Parce que ce projet les tue, tout simplement, étant donné le compromis sur l'implantation et le passage semble pour l'instant impossible.
Donc dans les 2 sens, les éoliennes on est pour, mais quand on ne les subit pas.
De plus,

olir le 11/01/20

 
Ce débat dépasse la seule pratique du ski de fond.

denir le 11/01/20

 
Non denir. Chaque intervention ou justification est faite à l'aune de la question des pistes de la vue des alpes. Quand on parle du restaurant des gummenen, du centre nordique et de Neuchâtel tourisme, ce sont 3 entités dont l'activité est au moins partiellement dépendante du ski de fond. C'est clair qu'on dépasse les questions de fart et de redevance, mais on parle quand même de la survie de notre pratique dans un secteur. Effectivement la problématique est liée à des considérations plus générales sur l'énergie, le réchauffement, nos modes de vie, nos égoïsmes et nos incohérences. Mais toujours en liaison avec le ski de fond. Alors où en parler si ce n'est ici ?

olir le 12/01/20

 
Oui ça dépasse la pratique du ski, mais il en va aussi de la pratique du ski !
Je m'estime sportif d'extérieur, amoureux de la nature, et dans la mesure du possible, écolo (même si j'en fais pas assez...)
Le projet éolien actuel mettrait juste un coup d'arrêt au centre de ski de la vue des alpes. C'est pas avec la piste entre la vue et la tête de ran que le site peut fonctionner. La vue, c'est Le site où tu peux encore avoir de la neige (sans faire tourner de canon à neige) pour les jurassiens, neuchatelois, chaux de fonniers,... Prendre la voiture pour aller skier 1 ou 2h dans le goms ou en engadin, c'est aberrant !
Et la vue, c'est aussi une porte d'entrée vers les autres domaines skiables. On sera bien content dans 1 mois de pouvoir rejoindre la tourne, la sagne, les pradières,...
Le ski, même s'il pollue un peu à cause de la dameuse, des transports, du fart,... ça reste quand même un sport doux, nature non ?
Je ne me vois pas aller skier à 30mn ou 1h d'ici avec ma voiture (électrique ? :-) ) - les transports en commun, ça ne marche pas toujours ! (d'ailleurs selon les quartiers de la tcho, à 5mn de la vue en voiture, ce n'est pas possible d'y aller le dimanche en bus !).
Alors oui pour un parc éolien à la vue, mais qui respecte les autres activités "douces" locales (ski, rando, tourisme,...)
"on" doit pouvoir trouver un compromis entre les bases des éoliennes et les restrictions de passage. Oui à des éoliennes, mais qui permettent d'aller aux neigeux. Tans pis au pire pour le crêt meuron.

koyote le 13/01/20